• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le centre Natale Rochiccioli, un lieu pour faire vivre la culture à Cargèse

Equipement rare pour une commune de 1500 habitants, le centre culturel inauguré en mars a déjà accueilli une dizaine de spectacles. Une école de musique devrait y ouvrir prochainement.

Par Céline Serrano

Une salle principale de 300 m2 dotée d'équipements dernier cri, des loges et une petite salle de répétition, le centre culturel de Cargèse prévoit une programmation de musique, cinéma, et théâtre éclectique et tout public, et l'accueil d'artistes en résidence. Parce que le lieu se veut utile, à la population et à la création : "La résidence répond à la fois au besoin de soutien aux artistes, et en même temps au besoin de rencontre et de médiation avec la population" explique Isis Chiappe Canavelli, chargée de programmation du Spaziu culturale Natale Rochiccioli.

Un investissement de 2 millions 300 000 euros financés à 50% par la Collectivité de Corse, 30% par l'Etat dans le cadre de la dotation d'équipement des territoires ruraux et le reste par la commune elle même. Pour plusieurs objectifs : apprendre et enseigner, attirer des talents et susciter des vocations.

Reportage de Delphine Leoni et Thierry Guespin
Le centre culturel de Cargèse
Intervenants : Emmanuelle Frimigacci Peroni, Adjointe au maire de Cargèse en charge de la Culture ; Isis Chiappe Canavelli, Chargée de programmation du Spaziu culturale Natale Rochiccioli ; Ghjaseppu Mambrini, Guitariste Voce Ventu ; Voce Ventu en répétition à Cargèse, mars 2018 - France 3 Corse ViaStella - Delphine Leoni et Thierry Guespin

Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus