• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corse-du-Sud : les intempéries ont inquiété les éleveurs 

© Dominique Moret / FTVIASTELLA
© Dominique Moret / FTVIASTELLA

Météo France a placé le département en vigilance orange pluie inondations et vague submersion jusqu’à ce samedi 2 février au matin. Aucun gros dégât n’a été constaté, mais la montée des eaux a contraint plusieurs éleveurs à prendre des dispositions afin d'évacuer leur cheptel. 

Par France 3 Corse ViaStella

Des vaches surprises par la montée des eaux. Dans la nuit du vendredi 1er au samedi 2 février, les précipitations de plus de 120 millimètres ont été conformes à ce qu'avait annoncé la météo. 

La Gravona est sortie de son lit. Un éleveur attend la décrue. « Pour le moment, il n’y a pas de perte. Certaines ne sont pas accessibles donc on ne peut pas trop dire dans quel état elles sont. Je pense surtout que c’est un état un peu exceptionnel. On attend que le fleuve descente pour pouvoir les enlever ou les nourrir directement », indique André Angeletti, éleveur.

 

Plus de peur que de mal


Dans un centre équestre, il a fallu l'intervention des pompiers pour sauver les chevaux. Finalement, il y a eu plus de peur que de mal. « La montée des eaux a été rapide et on a été prévenu à 2 heures du matin qu’il y avait de l’eau dans les champs et qu’il fallait évacuer les chevaux. Dès que cela a été possible, on a commencé à évacuer les chevaux. Il y a énormément de dégâts au niveau des clôtures, mais heureusement, il n’y a pas de perte d’animaux », explique Yohan Poirot, directeur de centre équestre.

 
Corse-du-Sud : les intempéries ont inquiété les éleveurs 
Intervenants - André Angeletti, Eleveur ; Yohan Poirot, Directeur de centre équestre. Equipe - Dominique Moret ; Stéphane Lapera ; Marc Antoine Renucci ; F'édéric Guichard.


Les riverains insistent sur la nécessité de curer la rivière pour faciliter l'écoulement des eaux. La rumeur de délestages effectués sur le barrage de Tolla ayant contribué à engorger le Prunelli et la Gravona est démentie par EDF.  


 

Sur le même sujet

ITW - Eugénie Bogdanova, Réceptionniste saisonnière

Les + Lus