Corse : la préfecture s'oppose au projet de carrière à ciel ouvert à Fozzano

Les services de l'État ont envoyé, ce mercredi 29 septembre, un projet d'arrêté préfectoral de refus d'autorisation d'exploiter une carrière à ciel ouvert à Fozzano. En mars dernier, une enquête publique a émis un avis favorable à ce projet.

Cette décision pourrait rassurer une partie de la population de l'Alta Rocca. Ce mercredi 29 septembre, dans un communiqué, la préfecture de Corse a annoncé avoir envoyé un "projet d'arrêté préfectoral de refus d'autorisation d'exploiter une carrière à ciel ouvert de granit sur le territoire des communes de Fozzano et de Loreto-di-Tallano" à la société Corse Prefa, la demandeuse.

L'entreprise a 15 jours pour faire part de ses observations aux services de l'État. La décision sera prise au terme de ce délai.

200.000 tonnes de granit produites chaque année ?

En mars dernier, une commissaire-enquêtrice désignée en 2017 par le tribunal administratif de Bastia a rendu un avis favorable à cette exploitation qui doit s'étendre sur sept hectares pour une durée de 30 ans. Chaque année, 200 000 tonnes de granit devraient être produites. Le site prévoit également des installations de concassage et de criblage.

Dans la région, l'implantation de cette carrière suscite l'inquiétude auprès des élus locaux et des habitants. Une partie d'entre eux s'est réunie au sein du collectif "Forza di Talla". 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement économie