Coti-Chiavari : Global Earth Keeper appelle au rassemblement contre l'abattage des vaches de Mare e Sole

L'association de protection animale appelle à la plus large mobilisation, ce dimanche 3 octobre à partir de 11 heures, à la plage Mare e Sole, à Coti-Chiavari, pour protester contre l'abattage ordonné par arrêté préfectoral de bovins en divagation.

Un rassemblement contre "l'abattage des vaches libres de Mare e Sole" est annoncé, ce dimanche 3 octobre matin, sur la plage de Coti-Chiavari. Une mobilisation à l'initiative de l'association de protection animale Global Earth Keeper, et qui fait suite à un arrêté de la préfecture de Corse-du-Sud daté de juin ordonnant l'abattage d'un troupeau de bovins divagant dans le secteur. 

La mesure concerne une cinquantaine de bêtes, qui présentent, selon la préfecture, "un danger grave pour la sécurité des personnes et des biens". Une décision inacceptable pour Global Earth Keeper, qui dénonce une solution de "facilité" et un non-respect des procédures. 

Non-respect du protocole

Dans une publication Facebook, l'association rappelle ainsi que "la loi européenne impose uniquement pour les bovins l'abattage de ceux-ci lorsqu'ils ne sont pas identifiés ou que l'on ne leur connaît aucune descendance". Or, pour en attester "il faut faire des analyses". Recherches qui n'auraient pas, selon Global Earth Keeper, été correctement effectuées par les autorités préfectorales.

"C'est donc bien par une décision unilatérale et sans avoir suivi le protocole auquel l'Etat est d'habitude bien rigoureusement attaché que ces vaches seront attrapées pour être tuées dans un abattoir... Une manière plus "discrète" de les éliminer sans que cela heurte la population qui s'indigne des pratiques d'abattage sur la voie publique", déplore Global Earth Keeper.

L'association assure de son côté avoir "des solutions provisoires et d'autres pérennes" visant à régler, ou tout du moins améliorer, la problématique de la divagation animale. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société animaux nature