Un gendarme utilise son arme lors d’un contrôle d’alcoolémie à Porto-Vecchio

ILLUSTRATION / © OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP
ILLUSTRATION / © OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP

Un conducteur a refusé de s’arrêter à un point de contrôle de l’alcoolémie mis en place par des gendarmes.

Par A.P.

Dans la nuit de samedi à dimanche, un barrage routier avait été installé près de Palombaggia, à Porto-Vecchio, par une brigade de gendarmes de Figari, pour contrôler le taux d’alcoolémie des conducteurs.

Vers la fin des contrôles, à 7h15 du matin, un automobiliste a refusé de se soumettre au contrôle et forcé le barrage. En accélérant pour prendre la fuite, il touche légèrement un gendarme aux jambes.

La voiture retrouvée


Le gendarme en question a alors fait usage de son arme, pour tenter de stopper le conducteur, en vain. Le militaire s'est vu délivrer 3 jours d'ITT.

Une enquête a été ouverte pour refus d’obtempérer aggravé. Celle-ci a été confiée à la brigade de recherches de Porto-Vecchio.

L'automobiliste, qui a pris la fuite, est toujours recherché. Sa voiture a été retrouvée quelques heures plus tard, vide de son ou ses occupant(s).


Sur le même sujet

Territoriales : pas d'alliance à droite pour le second tour

Près de chez vous

Les + Lus