• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Mont Gozzi : le randonneur disparu retrouvé mort

L'homme est parti en randonnée au départ de la chapelle Saint Cyr, à Appietto / © Google Maps
L'homme est parti en randonnée au départ de la chapelle Saint Cyr, à Appietto / © Google Maps

Ce dimanche 4 août, le corps de Marc, randonneur recherché depuis la veille, a été retrouvé mort au Mont Gozzi, commune d’Appietto. Il aurait été victime d'une chute mortelle. 

Par Axelle Bouschon

Le corps de Marc, 40 ans, randonneur recherché depuis samedi soir, a été retrouvé mort au Mont Gozzi, commune d’Appietto ce dimanche après-midi. Selon les premières constatations, l’homme aurait été victime d'une chute mortelle

C'est la famille de Marc, qui, inquiète de ne pas le voir rentrer, et sans nouvelles de lui au téléphone, a alerté les gendarmes de Peri. Ces derniers ont jugé cette disparition "inquiétante". 
 
Marc n'a plus donné de nouvelles à sa famille depuis hier, en fin de matinée
Marc n'a plus donné de nouvelles à sa famille depuis hier, en fin de matinée
 

Important dispositif de recherches


Un important dispositif de recherches a été engagé depuis hier, 19h30, pour retrouver le quarantenaire.

Des patrouilles pédestres du PGHM, couplées à la brigade de gendarmerie de Peri, un maitre-chien de la gendarmerie, une équipe cynéphile des pompiers ont notamment été déployées.

 
ITW - Monte Gozzi : le randonneur disparu retrouvé mort
Intervenant : Chef d'escadron Sabrina Perrault, commandante de la compagnie départementale de gendarmerie d'Ajaccio. Images : Viven Chareyre.


Un hélicoptère de la gendarmerie a également survolé la zone menant au Mont Gozzi jusqu'à 2h, cette nuit, heure d'interruption des recherches. Les opérations ont repris tôt ce matin.

 
© FTVIASTELLA
© FTVIASTELLA


Coutumier des sentiers


Marc est parti seul en randonnée au départ de la chapelle de Saint Cyr, sur la commune d'Appietto, à 8h30. D'allure robuste, le quarantenaire mesure 1m87.

Selon la gendarmerie de Peri, il aurait passé deux coups de fils à des proches dans la matinée.

Le premier environ une heure après son départ, où il se disait "fatigué" mais heureux, et le second à 10h30. Marc a également pris plusieurs photos au début de sa randonnée, dont un selfie envoyé à sa compagne, et un cliché géolocalisé au Mont Gozzi.

Il a été aperçu pour la dernière fois en fin de matinée par une randonneuse, cherchant son chemin. L'homme était apparemment coutumier des sentiers.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vincent Monnerie sillonne la Corse, armé de sa brouette, pour sensibiliser à la maladie de Charcot

Les + Lus