• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ajaccio - Un nouveau radar météo pour anticiper les intempéries

Météo à Ajaccio, un radar dernier cri pour anticiper les phénomènes pluvieux. / © FTVIASTELLA
Météo à Ajaccio, un radar dernier cri pour anticiper les phénomènes pluvieux. / © FTVIASTELLA

Météo France dispose, depuis quelques semaines, d'un nouvel outil. Un radar dernière génération pour suivre et anticiper les phénomènes pluvieux. Installé sur les hauteurs d'Ajaccio, il permettra de mieux prévoir les tempêtes, crues, et autres phénomènes climatiques.

Par France 3 Corse ViaStella

Dominant Ajaccio, un radôme protège un radar météorologique de dernière génération. Il voit tout ou presque. La pluie, la grêle, la neige, les températures... La force du vent ou ce que cachent les orages.

Un outil dont la région avait grandement besoin. « On était quasiment aveugle, sauf les pluviomètres, sur la partie ouest occidentale de la Corse. Il a une portée de 120 kilomètres. Si je repère une cellule orageuse très active, ou une ligne de grains très active dans ce rayon-là, je surveille, j’ai une information dessus. Si je vois sa vitesse de déplacement, je peux même dire : ‘Là, elle se déplace à 40km/h, dans trois heures elle est là, à tel endroit’ », indique Patrick Rebillout, Patrick Rébillout, chef du centre Météo France d'Ajaccio.

Les données brutes sont ensuite traitées au centre Météo France d'Ajaccio, et confrontées à d'autres informations collectées sur le terrain. Un formidable outil pour les communes.




Œil de lynx


Cela va permettre d'anticiper des phénomènes qui peuvent avoir des graves conséquences. « De manière gratuite, les communes peuvent s’abonner à un service. Si on détecte un échos radar dans la commune, ou qui va approcher, avec une intensité conséquente et qui peut occasionner des crues ou du ruissellement fort, un sms va être envoyé à la mairie de manière automatique. Même l’été, il peut y avoir des crues de la Gravona simplement s’il y a un orage et avec, éventuellement des touristes qui se baignent. C’est le genre de choses que l’on pourra prévoir. Et après, sur Ajaccio, c’est plutôt le ruissellement urbain qui est important et c'est des choses que l’on pourra prévoir aussi », continue Patrick Rebillout.

Le golfe d'Ajaccio était aveugle. Il a désormais un œil de lynx perché sur la montagne.



A lire aussi

Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus