Trois mois de prison avec sursis pour une fraude au miel d'origine Corse

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse ViaStella

Jugé pour avoir commercialisé du miel produit en Isère en le faisant passer pour du miel AOP Corse, un apiculteur amateur a été condamné vendredi à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d'Ajaccio.

En 2017, 600 kilos de miel achetés en Isère avaient été retrouvés chez un apiculteur amateur certifié AOP. 

Selon les éléments du dossier, le miel était mélangé à sa propre production pour être ensuite revendu sous l’appellation AOP Miel de Corse auprès des supermarchés d’Ajaccio et de sa région. 48 kilos avaient ainsi déjà été écoulés quand la fraude a été découverte.

L'apiculteur amateur, qui avait déjà produit du "miel corse contrefait" en 2016, a été condamné vendredi à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d'Ajaccio.

En vingt ans d'AOP miel de Corse, c'est la première fraude avérée et jugée comme telle.
 
Trois mois de prison avec sursis pour une fraude au miel d'origine Corse


 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité