Sécurité routière : 9 accidents mortels recensés en Corse-du-Sud depuis le début de l'année, 11 en Haute-Corse, des chiffres en hausse

Publié le
Écrit par A.B

Face à l'augmentation du nombre de tués sur les routes en 2022 par rapport aux années précédentes, la préfecture de Corse-du-Sud rappelle l'importance de la plus grande vigilance et des bons comportements au volant, et annonce plusieurs actions préventives prévues dans le département.

Le constat, indique la préfecture de Corse-du-Sud, "est très préoccupant".

Au 19 mai, on enregistre depuis le début de l'année 9 tués sur la route dans le département. Soit presque autant que le nombre de décès recensés en moyenne par an sur les routes de Corse-du-Sud : 9 décès en 2019, 8 en 2020 et 13 en 2021.

Un chiffre alarmant, d'autant plus que le nombre d'accidents recensés, poursuit la préfecture, est "stable par rapport aux années précédentes (89 faits)", "ce qui signifie que les accidents sont plus violents et mortels". Les motards sont surreprésentés parmi les décès dans ces accidents : ils représentent, pour 2022, 44% des tués, soit le double de la moyenne nationale.

Et la Haute-Corse n'est pas meilleure élève : au 19 mai, on compte déjà 11 personnes tuées sur les routes (contre 21 décès en 2019, 9 en 2020 et 16 en 2021). Une augmentation de la mortalité sur les routes qui est plus généralement notée en France, avec un nombre de tués qui augmente de 11% pour le seul mois d'avril 2022, comparé à celui d'avril 2019.

Le comportement du conducteur en cause

Face à cette situation, les autorités préfectorales tirent la sonnette d'alarme. "Chaque accident est un drame qui brise des familles et des vies souvent pleine de jeunesse", regrette la préfecture, en rappelant que depuis le début de l'année, 5 des tués en Corse-du-Sud avaient moins de 25 ans, et 7 moins de 40 ans.

Des accidents mortels dans lesquels le comportement du conducteur "est le facteur" responsable : 3 morts étaient ainsi alcoolisés, 3 conduisaient en excès de vitesse, et "les 3 autres personnes décédées le sont pour d'autres causes (piéton percuté et deux autres pour des refus de priorité)"

Actions de prévention

Dans ce cadre, la préfecture de Corse-du-Sud prévoit plusieurs actions visant à limiter ces accidents. Journée de formation, éducation dès le plus jeune âge à la sécurité routière, campagne d'affiche à destination des motards pour rappeler les équipements de sécurité ou encore contrôles routiers préventifs.

Ces derniers, démarrés vendredi 20 mai à Porticcio, se poursuivront tout au long de l'été, prévient la préfecture, "avec des opérations également en soirée, en zone urbaine et rurale".