Serra-di-Ferro : une nouvelle résidence secondaire visée par un incendie criminel, des tags "GCC" et "l'armata di l'ombra" retrouvés

Publié le
Écrit par Axelle Bouschon .

Une résidence secondaire située sur la commune de Serra-di-Ferro, en Corse-du-Sud, a été incendiée dans la nuit du samedi 21 janvier. Il s'agit de la cinquième maison visée par une explosion ou un incendie criminel depuis le début de l'année.

L'alerte est donnée aux environs de 23h15, ce samedi 21 janvier. Un départ de feu est constaté au rez-de-chaussée d'une villa située au lieu dit Poliscono, sur la commune de Serra-di-Ferro.

Mobilisés sur l'intervention, les sapeurs-pompiers du Rizzanese parviennent rapidement à éteindre l'incendie. Mais des dégâts considérables sont constatés dans l'habitation. Son propriétaire, un homme habitant dans la région lyonnaise, ne se trouvait pas sur les lieux au moment du sinistre, et aucune victime n'est à déplorer.

Les premières constatations techniques sont effectuées dans la matinée de ce dimanche 22 janvier. Sur les murs de la résidence, les gendarmes font état de plusieurs inscriptions à "connotation nationaliste" : "l'amarta di l'ombra", le dessin d'une bombe, une Corse stylisée, et le sigle GCC.

Une information confirmée aux médias par le procureur de la République d'Ajaccio, Nicolas Septe, qui précise avoir averti le Parquet national antiterroriste.

En l'attente d'une possible saisine par le PNAT, l'enquête a été confiée conjointement à la brigade de recherches de Sartène et la section de recherches de la gendarmerie de Corse.

Cinquième résidence incendiée ou visée par une explosion depuis le début de l'année

Il s'agit de la cinquième résidence visée par une explosion ou un incendie criminel depuis le début de l'année, et de la troisième récurrence d'apparition du tag GCC.

Découvert pour la première fois en août de l'année dernière, et depuis fréquemment observé sur les façades de résidences incendiées, le sigle a été déchiffré pour la première fois il y a quelques jours : "Ghjuventù clandestina corsa", pouvait-on ainsi lire sur la façade d'une maison située quartier des Milelli, à Ajaccio, incendiée dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 janvier.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité