• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Cinq Portoricains à la recherche de leurs racines corses

Gilles Siméoni, Santiago Mari, président de l'amicale portoricaine, et quatre autres Portoricains venus en Corse. / © FTVIASTELLA
Gilles Siméoni, Santiago Mari, président de l'amicale portoricaine, et quatre autres Portoricains venus en Corse. / © FTVIASTELLA

Une délégation de cinq Portoricains a été reçu mardi 9 mai  à la Collectivité Territoriale de Corse (CTC). L'occasion pour les visiteurs de découvrir la terre de leurs origines.

Par France 3 Corse ViaStella

Des descendants des Corses exilés à Porto Rico au XIXe siècle restent attachés à leurs ancêtres. Cinq d'entre eux sont venus visiter la Corse.


"J'ai le plaisir d'être en Corse aujourd'hui, en compagnie de personnes qui viennent pour la première fois de leur vie. Ils tenaient à découvrir la terre de leurs ancêtres avant de mourir", explique Santiago Mari, président de l'amicale portoricaine.

Lui-même s'y est déjà rendu plusieurs fois : "La première fois que je suis venu en Corse, c'était avec mon grand-père, en 1977. C'est mon cinquième voyage ici. J'espère à mon tour pouvoir y emmener mes petits-enfants un jour. Nous sommes ici en pèlerinage".

5 Portoricains à la recherche de leurs racines corses
Intervenants : Santiago Mari, président de l'amicale portoricaine - France 3 Corse ViaStella - Nicolas Leca, Thierry Guespin

1 million de descendants


Au XVIe siècle, il y a déjà des traces de Corses partis aux Amériques, plus précisément, des Cap-Corsins. Mais, selon un article des Échos qui s'est intéressé de près au sujet, "c'est au XVIIIe que ces voyages deviennent tradition".

Une historienne portoricaine, Maria Dolorès Luque de Sanchez affirme  que "c'est à cette époque que la moitié des 503 Corses sur 4.806 étrangers dont 1.151 Français recensés au XIXe siècle à Porto Rico ont fait souche".

Ils auraient, durant cette période, surtout dirigés des exploitations de canne à sucre puis de café.

Maintenant, "on estime que Porto Rico compte un million de descendants de Corses".

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus