Cuttoli - Les secrets d'une belle farine de châtaigne

Antoine Cruciani est meunier à Cuttoli (Corse du Sud) / © FTVIASTELLA
Antoine Cruciani est meunier à Cuttoli (Corse du Sud) / © FTVIASTELLA

C'est surtout l'histoire d'une jolie rencontre avec un artisan passionné, détenteur d'un savoir-faire ancestral. Antoine Cruciani est meunier à Cuttoli (Corse du Sud). Il y transforme les châtaignes mais pas seulement.

Par France 3 Corse ViaStella

Le moulin, c'est un petit peu devenu sa deuxième maison. Depuis 2005, Antoine Cruciani est meunier. Cet artisan produit de la farine de châtaigne et de maïs sur la commune de Cuttoli, en Corse du Sud.

Pour 1,50 euro le kilo ou pour une partie du produit fini, une douzaine de producteurs de Tolla, de Peri, de Cuttoli et même d'Evisa viennent chaque année faire moudre leur récolte.

Antoine Cruciani produit entre 6 et 7 tonnes de farine de châtaigne par an, avec ce savoir-faire qui l'aide à obtenir la plus belle des farines.

"Ce qui est important pour la farine de châtaigne, c'est d'atteindre une certaine finesse pour faire ressortir les sucres, le goût et pour faciliter sa transformation".

Les secrets d'une belle farine de châtaigne
Antoine Cruciani, meunier à Cuttoli - France 3 Corse ViaStella  - Jean-André Marchiani, Thierry Guespin

Le moulin soufflera bientôt ses 50 bougies et fonctionne toujours comme à l'époque : avec la force des eaux.

Mais plus que la transformation réussie du fruit, Antoine Cruciani voit dans son métier une dimension sociale, quand les producteurs de différentes régions se retrouvent au moulin.

"Il y un esprit particulier, convivial. Le moulin est un lieu d'accueil, un lien social"... C'est aussi pour maintenir cet esprit-là qu'Antoine a choisi de faire perdurer la tradition.

Sur le même sujet

Bonus - Diana Di L’Alba, interview d'Antoine Marielli

Les + Lus