• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Fête de la terre : pour ne rien oublier des savoir-faire

Fête de la terre à Corrano (Corse du Sud), pour ne rien oublier des savoir-faire, comme la Tribbiera / © FTVIASTELLA
Fête de la terre à Corrano (Corse du Sud), pour ne rien oublier des savoir-faire, comme la Tribbiera / © FTVIASTELLA

La 6e édition de la fête de la terre s’est achevée dimanche soir à Corrano (Corse du Sud) Au programme démonstration de savoir-faire ancestraux, tundera et tribbiera.

Par France 3 Corse ViaStella

"0 tribbiate, li bon’boi, È tribbiemu voi è noi" (Battez le blé, les bons boeufs, Travaillons ensemble…). Ce chant traditionnel corse donnait du courage pendant la tribbiera : une technique d'agriculture ancestrale.

Sur l'Aghja (l'aire de battage du blé), une souche ou une lourde pierre ronde appelée U tribbiu, était tirée par des bœufs ou des mulets pour séparer le grain de l'épi, tandis qu'avec de grandes fourches en bois (E Palmule), les paysans aidaient à la séparation. Après deux ou trois jours de travail, quand le vent se levait, la paille s'envolait et les grains de blé apparaissaient.

Une époque où l’on pouvait laisser "du temps au temps". Trop peu rentable, la tribbiera n'est plus pratiquée, elle appartient au passé et à ceux qui s’en souviennent.



Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus