• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Patrimoine : les étonnants “orii” de Monacia-d'Aullène

Les orii sont des habitations créées dans la roche par l'érosion et aménagées par l'homme comme ici à Monacia-d'Aullène (Corse du Sud) / © FTVIASTELLA
Les orii sont des habitations créées dans la roche par l'érosion et aménagées par l'homme comme ici à Monacia-d'Aullène (Corse du Sud) / © FTVIASTELLA

Les "orii" sont des habitations créées dans la roche par l'érosion. A Monacia-d'Aullène, elles font partie des étranges escales des sentiers patrimoniales de Corse du Sud.

Par France 3 Corse ViaStella

Joyaux du canton de Figari, les orii attirent de plus en plus de visiteurs grâce au travail commun des associations et des archéologues.

Sculptés par le temps et les éléments, ces blocs de granit, ont accompagnés les Corses, depuis les premiers peuplements jusqu'au siècle dernier.

Sur la commune de Monacia-d'Aullène, pas moins de 50 tafoni et orii sont recensés. Tous ont eu une utilité différente selon les époques.

"L'homme s'en est servi successivement d'habitation, de grenier et pour certains de sépulture", explique Roland Bressy, guide passionné. 

"Ils étaient au village, ils ne pouvaient pas ramener leurs récoltes tous les jours, même leurs outils; donc ils ont muré et ils s'en sont servis d'abri de jardin et de grenier".
 
Journées du patrimoine, les étonnants orri de Monacia-d'Aullène
Intervenants - Roland Bressy, guide passionné; Denise Leandri, présidente de l'associu I Monacci; Equipe - Lionel Luciani, Marc-Antoine Renucci.

A Fossa, Addastricciola ou Paccialedda, les noms des sites ont aussi leur importance. C'est grâce à cela que certains sites ont été découverts.

"La prospection nous a permis à travers la toponymie de faire des recherches sur des sites en fonction de son nom et de découvrir souvent par hasard, un oriu de plus", indique Denise Leandri, présidente de l'associu I Monacci

Au fil des sentiers, toutes les époques se côtoient. Le patrimoine de Monacia-d'Aullène n'a pas fini d'étonner. Des sondages approfondis seront nécessaires afin de dater avec précision l'occupation des sites.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les élections présidentielles tunisiennes vues de Corse

Les + Lus