Une vague de froid attendue en Corse-du-Sud

La Préfecture de Corse-du-Sud met e garde les habitants concernant une vague de froid qui débutera dès le samedi 14 janvier et devrait s’intensifier en milieu de semaine. Cependant, le département reste en vigilance verte, selon Météo France.


4 à 6°C

La baisse des températures commencera dès ce samedi 14 janvier, avec des températures de 4 à 6 °C, inférieures à la normale, prévient la Préfecture.
Par ailleurs, Météo France a laissé la Corse-du-Sud en vigilance verte grand froid mais met en garde contre le risque d’avalanche, de neige et de verglas.
Vigilance Météo France du 13/01/2017.
Vigilance Météo France du 13/01/2017. © Capture d'écran Météo France

La baisse des températures devrait s’intensifier en milieu de semaine prochaine, avec des valeurs comprises entre 0 et 7 à 9°C sur le littoral, et négatives dans l’intérieur des terres.

0 à 7°C

Cet épisode s’accompagne d’un vent d’orientation Nord, susceptible d’accentuer le ressenti du froid.

Si vous remarquez une personne sans abri ou en difficulté, prévenez le « 115 », prévient la Préfecture de Corse-du-Sud.

Voici les attitudes à adopter en cas de vague de froid :
La Préfecture met également en garde contre les risques d’intoxication au monoxyde de carbone
Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore, et donc indétectable par l'homme. Sa présence résulte d'une combustion incomplète, et ce, quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane. Il diffuse très vite dans l'environnement.
La plus grande vigilance quant à l'utilisation d'appareils de chauffage d'appoint et des groupes électrogènes est recommandée.
  • N'installez jamais un groupe électrogène dans un lieu fermé (maison, cave, garage...) : il doit impérativement être placé à l'extérieur des bâtiments.
  • N'utilisez jamais de façon prolongée un chauffage d'appoint à combustion.
  • N'obstruez jamais les grilles de ventilation, même par grand froid.
  • Aérez quotidiennement votre habitation, même par temps froid. Vérifiez le bon fonctionnement des systèmes de chauffage, ne surchauffez pas.

Les symptômes de l'intoxication sont : maux de tête, nausées, confusion mentale, fatigue. Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. En cas d'intoxication aiguë, la prise en charge doit être rapide et justifie une hospitalisation spécialisée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo froid neige