Vidange du barrage de Tolla : et si Ajaccio manquait d’eau ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse ViaStella
durée de la vidéo: 02 min 14
Importants travaux sur la retenue d'eau d'Ocana ©France 3 Corse ViaStella

Pas de scénario catastrophe mais des inquiétudes. Alors que les travaux sur la retenue d'eau d'Ocana avancent, c’est la vidange du barrage de Tolla prévue après l’été 2018 qui inquiète. L’ouvrage assure l’alimentation en eau pour le bassin ajaccien de 80 000 personnes.

Le barrage de Tolla alimente la retenue d'eau d'Ocana, objet de premiers travaux cet hiver. En six mois, la retenue d'Ocana a été vidée, la géo-membrane retirée et reposée. Les travaux, pilotés par la Collectivité territoriale de Corse, auront coûté 1,4 millions d’euros. Ils doivent s’achever en mars.

En novembre 2016, un audit de la structure avait mis en évidence d’importantes dégradations sur la membrane d’étanchéité, déchirée à plusieurs endroits.

Depuis, c’est une course contre la montre qui s’est engagée pour ternir les délais et faire que le chantier soit terminé avant le printemps et que les besoins en eau potable et agricole n'augmentent. 

Vidange du barrrage de Tolla en 2018

L'an prochain, après l'été 2018, c'est le barrage de Tolla, en amont, qui doit être entièrement vidangé. Construit en 1958, des inspections s'imposent sur l’ouvrage.

Pendant la durée des travaux, l’alimentation en eau pour le bassin ajaccien devrait être assurée depuis la rivière de la Gravona, ce qui soulève les inquiétudes du président de l'Office d' Equipement Hydraulique de Corse.

"Est-ce que la Gravona pourra en cas de substitution subvenir aux besoins du bassin ajaccien ?", s’inquiète Saveriu Luciani. "80 000 personnes, des besoins en eau agricole, la question est posée."

La Communauté d'agglomération du pays ajaccien (CAPA), qui pilote l'étude et l'avant-projet, se veut rassurante. 5 millions d'euros vont être investis pour installer une station de pompage de secours opérationnel « en octobre 2018 quand EDF procédera à l’abaissement du barrage de Tolla ».

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.