• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Xylella fastidiosa : pour la première fois un laurier rose infecté en Corse

Un laurier rose a été infecté par un cas de Xylella fastidiosa au Collège Jean Nicoli de Propriano. / © Sylvie Wolinsky / FTVIASTELLA
Un laurier rose a été infecté par un cas de Xylella fastidiosa au Collège Jean Nicoli de Propriano. / © Sylvie Wolinsky / FTVIASTELLA

Un cas de Xylella fastidiosa a été relevé pour la première fois sur un laurier rose, à Propriano. Les autorités sanitaires se veulent rassurante.
 

Par P.S.

La bactérie Xylella fastidiosa a été relevée officiellement et pour la première fois sur un laurier rose (Nerium oleander), au collège Jean Nicoli de Propriano. C’est ce qui ressort des derniers relevés de la Préfecture de Corse datant du 30 juin, basés sur 842 prélèvements.
Le laurier s’est révélé positif à la souche « multiplex », jugée la moins dangereuse.
 

Souche "muliplex"

Pour l’heure, la Direction départementale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt tient à tempérer. Jacques Parodi, son directeur, déclare : "Aujourd’hui l’ensemble de la Corse est en zone d’enrayement, il n’y a plus de notion de déclarer de nouveaux foyers. On est dans une zone où on sait que la Xylella existe, on sait que le laurier est un végétal qui est sensible à la Xylella, on sait que c’est la sous-espèce multiplex qui est habituelle en Corse, donc c’est pour moi un non-événement et il n’y a pas de déclaration particulière."
Xylella fastidiosa : pour la première fois un laurier rose infecté en Corse
Intervenants -Jacques Parodi, directeur de la Direction Départementale de l'alimentation , de l'agriculture et de la fôret Equipe - Sylvie Wolinski, Stéphane Agostini

Seul le plant infecté sera détruit prochainement. Ceux à proximité seront conservés. C'est à Propriano que le premier cas de Xylella  fastidiosa a été détecté en Corse le 23 juillet 2015, donnant lieu à un arrachage et un brûlage massif de végétaux. Dans les jours qui ont suivi cette découverte les services de la préfecture avaient également engagé  une opération de désinsectisation autour du collège Jean Nicoli.

Au total, environ 350 foyers de Xylella ont été détectés sur l'île depuis 2015.

La bactérie peut potentiellement toucher 359 espèces végétales, selon la sous-espèce détectée (multiplex, pauca, fastidiosa, sandyi, morus, tashke) et aucun remède ne permet la guérison des plantes touchées.

Plus d’information à 19 heures, dans notre Corsica Sera
 

Sur le même sujet

Expérience : comment se passe une submersion marine ?

Les + Lus