La Corse, historiquement ancrée à droite pour les présidentielles

La Corse, historiquement ancrée à droite pour les présidentielles
André Fazi,universitaire et politologue - France 3 Corse ViaStella  - Stella Rossi, Lionel Luciani

Depuis 1965 et la première élection présidentielle au suffrage universel, la Corse a toujours voté à droite. Mais depuis quelques années une autre tendance s'installe, le vote frontiste.

Par France 3 Corse ViaStella

Charles De Gaulle, Georges Pompidou, ou Jacques Chirac... autant de présidents qui ont connu un large plébiscite en Corse. Depuis 1965 et la première élection présidentielle au suffrage universel, les électeurs corses ont toujours voté à droite.

Exemple avec la présidentielle de 1988, cette année-là, si la Corse avait eu le destin du pays en mains François Mitterrand n'aurait jamais été réélu.

Plus récemment, lors du premier tour de la présidentielle 2007, Nicolas Sarkozy obtient en Corse son score régional le plus élevé avec 37,04 % des voix.

Et depuis, la Corse tend à voter à droite de la droite. Lors du premier tour de la présidentielle de 2012, Marine Le Pen obtient 24,39 %. Ce score représente l'un des plus hauts pour le Front National en région, certes derrière celui de Nicolas Sarkozy (31,41 %) mais encore devant la gauche de François Hollande (24,38 %).

Sur le même sujet

Les + Lus