• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corse : l'observatoire économique régional présente ses premiers chiffres

L'observatoire économique régional fournit des analyses détaillées dans plusieurs domaines. / © France 3 Corse ViaStella
L'observatoire économique régional fournit des analyses détaillées dans plusieurs domaines. / © France 3 Corse ViaStella

L'observatoire économique régional de la Corse a présenté, ce lundi, ses premières études. Des chiffres et des analyses qui pourront être utiles aux chefs d'entreprises et aux élus afin d'affiner leurs choix politiques et économiques. 

Par France 3 Corse ViaStella

La Collectivité Territoriale de Corse avait annoncé la mise en place d'un observatoire économique régional - OER - en 2011. Lundi, l'observatoire de la Corse a rendu public ses premières données. Elles sont accessibles aux élus, aux chefs d'entreprises et au grand public via un site Internet. 

Cet observatoire géré par le biais d'un groupement d'intérêt public rassemblant l'Etat, via la Direccte et la CTC, via l'ADEC (Agence de développement économique de la Corse) a pour but de fournir des données et des analyses sur l'économie de la Corse, les prix... Des chiffres utiles aussi bien aux élus qu'aux chefs d'entreprises. 

L'observatoire se base notamment sur des données issues de l'INSEE, de la Banque de France ou de différentes fédérations professionnelles afin de les analyser ensuite sur la base d'un plan de travail qui lui est confié.  

Analyse des prix


L'OER détaille notamment l'économie de certaines filières comme celle de l'économie sociale et solidaire. 

L'observatoire a également déjà constaté que le panier de la ménagère est plus coûteux en Corse que sur le continent, et surtout plus cher à Bastia qu'à Ajaccio. Un chariot composé de 71 produits achetés en drive est 10 euros plus cher dans la région bastiaise que dans les environs d'Ajaccio. Autre constat : il est moins onéreux de faire son plein d'essence en Casinca qu'à Porto-Vecchio. 

Tous ces chiffres observés de près pourraient permettre de faire jouer la concurrence. 

L'Observatoire économique régional de la Corse
Reportage d'Anne-Marie Leccia, Eric Proença et Joseph Ienco. Intervenants : Sébastien Ferracci, Responsable de l'Observatoire Economique Régional et Géraldine Morillon, Vice-présidente du GIP Corse Compétences Directrice régionale de la Direccte













Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus