Corsica Ferries va lancer des rotations entre la Corse et la Sardaigne

Le Mega Express Five de la compagnie maritime italienne Corsica Ferries le 10 janvier 2017 dans le port de Toulon / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Le Mega Express Five de la compagnie maritime italienne Corsica Ferries le 10 janvier 2017 dans le port de Toulon / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Alors que les lignes vers la Sardaigne depuis Bonifacio et Propriano devraient être sauvées grâce à une action conjointe des régions corses et sardes, la compagnie privée Corsica Ferries, elle, va lancer dans quelques mois des rotations vers des ports sardes depuis Porto-Vecchio.

Par France 3 Corse

La Corsica Ferries, jadis écarté de l'appel d'offres sur le port de Porto-Vecchio dans le cadre de la délégation de service public, a décidé cette année d'ouvrir cinq rotations non subventionnées entre Porto-Vecchio et les ports d'Olbia, Golfo Aranchi et Porto Torres l'été.

Le but est de favoriser les échanges inter-îles pour les Corses et pour les Sardes mais pas seulement. 

"Il y a l'idée de s'installer dans un port du sud où nous n'étions pas présent. Nous voulions nous ouvrir à des nouveaux marchés. Nous avons pensé à offrir la possibilité aux Français de se rendre en Sardaigne via la Corse" explique Pierre Mattei, directeur général de Corsica Ferries. 

Une opportunité pour les transporteurs

En région bastiaise, l'initiative inquiète les professionnels du tourisme car en été une partie de leurs nuitées ou des tables occupées provient d'une clientèle de passage, qui débarque à Bastia et se rend le lendemain à l'extrême sud de la Corse. 

Mais pour les transporteurs, dont les remorques pourraient prendre les bateaux jaunes vers la Sardaigne, ces liaisons inter-îles sont vues comme une opportunité. "Pour nous, ça va être une très bonne chose. Si on a cinq rotations par semaine au départ de Porto-Vecchio, on aura une porte de sortie supplémentaire et on pourra élargir notre champ d'actions" observe Jean-Marie Maurizi, directeur du groupe Maurizi frères

Si l'expérience est concluante en période estivale, la Corsica Ferries pourrait même envisager d'augmenter la voilure. 


Corsica Ferries
Pierre Mattei, directeur général de Corsica Ferries; Jean-Marie Maurizi, directeur du groupe Maurizi frères

 

Sur le même sujet

Ajaccio : l’État annonce une nouvelle centrale thermique au gaz en 2023 

Les + Lus