Covid-19 en Corse : les indicateurs épidémiques continuent de baisser mais restent à un niveau élevé selon l'ARS

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.S.

Dans sa dernière veille hebdomadaire, qui couvre la période du 25 avril au 1er mai, l'ARS indique "une forte diminution de la circulation virale en Corse" tout en rappelant que les "indicateurs restent à un niveau élevé". Trois nouveaux décès liés au virus sont à déplorer dans l'île.

On déplore trois nouveaux décès liés au Covid-19 en Corse : c'est ce qu'indique l'Agence régionale de santé dans sa dernière veille hebdomadaire de suivi de l'épidémie, qui concerne la semaine du 25 avril au 1er mai. 

Au 5 mai, on dénombre 106 patients hospitalisés sur l'île : 96 personnes en hospitalisations conventionnelles (moyenne d'âge 76,8 ans) et 10 personnes en réanimation, soins intensifs ou soins critiques (moyenne d'âge de 78,8 ans).

Les admissions en hospitalisation continuent de diminuer : on en dénombre 38 nouvelles au cours de la semaine (contre 51 la semaine passée). En revanche, 12 de ces admissions l'ont été en service de réanimation : un chiffre en hausse (9 nouvelles admissions en réanimation sur la semaine du 18 au 24 avril).

"La file active des hospitalisations, tous services confondus, est stable mais reste très importante", selon l'ARS qui souligne que "la file active en réanimation augmente".

Les taux d'incidence et de positivité poursuivent leur baisse

Concernant le nombre de cas de contamination au virus sur l'île, la tendance est à la baisse. 2.613 cas ont été confirmés sur la semaine du 25 avril au 1er mai, soit une moyenne de 373 cas quotidiens.

Les taux d'incidence, de dépistage et de positivité poursuivent leur diminution. On dénombre 758 cas pour 100.000 habitants, soit -42 % par rapport à la semaine précédente. Pour rappel, le seuil d'alerte fixé par le gouvernement est de 50 cas pour 100.000 habitants.

Le taux de positivité enregistré est de 24,8%, soit -4.6 point de pourcentage qu'au précédent bilan hebdomadaire. Le taux de dépistage, enfin, qui correspond au nombre de personnes dépistées, a diminué de 32 %, et est sur la semaine de 3.055 personnes pour 100.000 habitants.

Si la circulation virale "diminue fortement", dixit l'ARS, l'Agence régionale de santé rappelle néanmoins que "les indicateurs restent à un niveau élevé".

67,4% de la population insulaire vaccinée

"Au 2 mai 2022, 67,4% de la population corse a reçu un schéma de vaccination initial complet (deux doses), et 50,3% a reçu une dose de rappel", indique l'ARS. 

Pour rappel, les personnes de 60 ans et plus peuvent désormais effectuer une deuxième dose de rappel.