Depuis plus d'un mois, les Ajacciens peuvent à nouveau savourer les oursins

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.A.

La pêche aux oursins est autorisée depuis le 15 décembre dernier. L'engouement pour le produit d'exception ne décline pas, néanmoins, en ce début de saison, les conditions maritimes ne permettent pas aux pêcheurs de faire le plein.

Un beau ciel bleu, un grand soleil et aucun vent. Au port Tino Rossi, à Ajaccio ce dimanche 23 janvier, le temps est idéal pour remplir ses casiers d'oursins.

Néanmoins, depuis l'ouverture de la pêche le 15 décembre dernier, la mauvaise mer a laissé peu d'opportunités aux pêcheurs ajacciens. Dans la cité impériale, la demande est forte et avec le beau temps les stands se vident rapidement.

 "Vendredi, il y a eu de la houle et on n'a pas pu travailler. Samedi, il restait de la houle, et on a travaillé dans des conditions difficiles et on n'a pas pu faire les quantités voulues. Et ce matin, on a été obligé de replonger", explique Tony Ziller, pêcheur. 

"On profite"

Et une fois achetés ou pêchés, pour les déguster, rien de mieux que le bord de mer. "J'ai la chance d'avoir un petit cabanon de l'autre côté du golfe donc je profite de ça", explique un acheteur.

Et pour ceux qui n'ont pas de cabanon, la plage du Scudo est souvent privilégiée. "On profite du beau temps avec une grillade, une oursinade, un peu de vin, et puis tout le monde est content", sourit un homme. Les amateurs d'oursinades ont jusqu'au 15 avril pour se faire plaisir.