DOSSIER – Décrocher son diplôme d'auxiliaire de puériculture en Corse

La Corse enregistre 3.000 naissances par an pour 307 auxiliaires de puériculture (2014) / © FTVIASTELLA
La Corse enregistre 3.000 naissances par an pour 307 auxiliaires de puériculture (2014) / © FTVIASTELLA

Le 26 septembre 2014, l'Assemblée de Corse a donné son feu vert à l'ouverture d'un Institut de formation d'auxiliaires de puériculture (IFAP) à Ajaccio et à Bastia. Focus sur cette profession très demandée.

Par Grégoire Bézie

L'IFAP sera chapeauté à Bastia par le pôle formation de l'Hôpital de Falconaghja. 15 places sont ouvertes au concours. Un tel enseignement professionnalisant n'était plus dispensé depuis plus de dix ans dans l'île.

Cette autorisation de formation est délivrée pour une durée de cinq ans. On compte aujourd'hui 307 auxiliaires de puériculture dans une île où l'on enregistre 3.000 naissances par an.

Un dossier préparé par Anne-Marie Leccia, Guillaume Leonetti et Christophe Gineste
Un diplôme d'auxiliaire de puériculture en Corse
Linduccia Franceschi, directrice de la maison municipale de l'enfance de Montesoro; Flavie Hotin, titulaire CAP petite enfance; Myriam Panisi, auxiliaire de puériculture, service maternité hôpital de Falconaghja; Pierre Paul Lepidi, papa de Carla Maria; Karine Bernard, maman de Carla Francesca; Janine Thiers, directrice jardin d'éveil "La colline des roses"

Sur le même sujet

ITW- irruption du STC dans les locaux de l'office public de l'habitat de Haute-Corse

Les + Lus