• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ghjenti

Portraits ou analyse des sujets qui font ou ont fait la société corse le vendredi à 20h45 (et en multidiffusion) dans Ghjenti. 
Logo de l'émission Ghjenti

“Etats d'âme”, portrait de l'abbé Mondoloni, un prêtre atypique, ce vendredi 10 juin à 20h50....

Membre actif de l’O.A.S, incarcéré pour trafic d’armes, réfugié en Espagne, ordonné prêtre à l’âge de 42 ans, militant au FLNC puis à l’ANC, l’abbé Mondoloni intervient dans la vie politique de la Corse depuis plus de trente ans. Portrait dans un film d'Eid de Gaulle

Par Christophe Leuck

Portrait d'un prêtre atypique dans "Etats d'âme", ce vendredi 10 juin à 20h50
Jean-Claude Mondoloni est un homme dont le parcours et la personnalité forcent l’intérêt. 
Un parcours de militant et une vie pleine d'aventures ont fini par le voir ordonné prêtre à 42 ans.
Il n’a jamais craint l’affrontement. Ses démêlés avec l’ordre public et ses prises de position tranchées le prouvent.
Un engagement qui évoque celui du clergé insulaire du XVIIIe siècle, toujours prêt à prendre part au combat politique et social quand il s’agissait de peser sur le destin de l’île.
L’abbé Mondoloni est-il l’une des dernières figures de cette Église combative ? C’est la question centrale posée par le film.
Dans son sillage, « États d’âme » plonge résolument dans l’histoire mouvementée de ces quarante dernières années.

Corse : la fin des vacances a sonné pour des milliers de touristes