• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Inchiesta

Un mercredi par mois à 20h35, l'actualité sociale, politique et culturelle de la Corse à travers une enquête et un débat.
Logo de l'émission Inchiesta

A drogua fora: derrière le slogan, quelle réalité en Corse?

6% des moins de 17 ans reconnaissent avoir un usage régulier de cannabis en Corse (OFDT, Juillet 2015) / © ALAIN JOCARD / AFP
6% des moins de 17 ans reconnaissent avoir un usage régulier de cannabis en Corse (OFDT, Juillet 2015) / © ALAIN JOCARD / AFP

La Corse s’est longtemps crue à l’abri du trafic de drogue mais depuis quelques années l’importation et la consommation de produits stupéfiants a pris de l’ampleur de manière notoire. Une enquête suivie d'un débat, mercredi 4 avril à 20h35 sur ViaStella et en replay ici.

Par France 3 Corse ViaStella

En France, une personne (15-64 ans) sur 12 a consommé dans l’année une drogue illicite dont 3,8 millions du cannabis, 400 000 de la cocaïne et 100 000 de l’héroïne, selon les chiffres de l'agence nationale de santé publique, Inpes.

La Corse n'échappe plus à la règle. Du Cap Corse à Bonifacio, en zone rurale comme dans les villes la drogue circule dans toutes les catégories socioprofessionnelles, durant l'été mais pas seulement.

Des réseaux de distributions sont structurés, les routes et les modes d’importations bien rodés et la lutte anti-drogue conduit à des saisies chaque année plus importantes.

Selon une enquête de vite de l’Observatoire française des drogues et toxicomanies (OFDT), publiée en Juillet 2015, 39% des jeunes de 17 ans déclarent avoir expérimenté la chicha (ou narguilé) en Corse, quand seulement 6% reconnaissent avoir un usage régulier de cannabis.

Au-delà de l’aspect sécuritaire, c’est un vrai problème de santé publique qui se pose à la Corse et a ses habitants.

Inchiesta un reportage suivi d’un débat avec:

  • Jean-Philippe Vigot, directeur régional des Douanes;
  • Nicolas Simon, addictologue au sein de l’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPPA);
  • Bianca Fazi, conseillère exécutive en charge de la santé et du social.

 

Via Stella est partenaire du Festival "Creazione"