• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

D'umani

Le samedi à 18h, de villes en villages, Célia Petroni va à la rencontre de ceux qui font vivre la Corse moderne : artistes, artisans, sportifs, acteurs associatifs… 
Logo de l'émission D'umani

D'Umani dans le Cap Corse

Entre mer et maquis, le Cap Corse est un condensé d'histoire et de modernité. Sauvage, la région regorge de trésors!  Tours génoises, sentiers de randonnées ou pèlerinages religieux, plages cachées, et maisons d'Américains... 

Par Celia Petroni

"Avec Jean, on riait tellement, qu'à plusieurs reprises, on a failli se noyer en se baignant à la rivière"

Jean-Marie Rouart, académicien, partageant les souvenirs de son ami Jean d'Ormesson dans le Cap Corse

 

Pour démarrer la saison 2 de d'Umani, Célia met le Cap sur le Nord de l'Île, à la rencontre de l'académicien Jean-Marie Rouart qui lui ouvre les portes de sa maison d'américain à Figarella. Il évoque l'histoire de cette bâtisse et, entre autres anecdotes, les souvenirs qu'il conserve de son ami Jean d'Ormesson, les fous rires en allant se baigner à la rivière, "où ils ont manqué de se noyer tant ils riaient à gorge déployée". 

Puis direction l'Eglise de Lavasina, appelé également "le Lourdes Corse". Lieu miraculeux, l'église abrite des reliques et des tableaux, appelés "ex voto", des offrandes déposées en remerciements de prières exaucées. Ils sont surtout le témoignage d'époques passées mais de croyances intactes. Ce sont les membres de l'association Petre Scritte qui oeuvrent pour restaurer ces tableaux exposés à l'étage de Notre Dame des Grâces, et Celia a pu arpenter les couloirs de cette galerie insolite. 

La méditerranée est riche d'une biodiversité incroyable, mais la grande bleue est aussi un sanctuaire d'épaves, notamment des bombardiers de la seconde guerre mondiale. Quoi de mieux qu'un baptême de plongée avec Rym, moniteur émérite, féru d'histoire, pour remonter le temps et se laisser sombrer dans le passé du côté d'Erbalunga.  

Histoire, croyance, patrimoine, le Cap Corse  c'est aussi 15 kilomètres de spectacle permanent, notament lorsqu'on s'engage sur le sentier de lumière. Un chemin qui relie les deux rives, en suivant la course du soleil. De Pietracorbara à Barrettali, de chapelle en chapelle, d’une vallée à l’autre: le sentier de lumière c'est une randonnée de douze kilomètres à travers le maquis où l'on peut apprécier des points de vue exceptionnels sur l’archipel toscan et sur la mer Ligure.  Celia s'engage sur le chemin en compagnie d'Eve et Dominique, leur effort sera récompensé par un panorama éblouissant. 

D'Umani dans le Cap Corse

 

Les murs de la honte