Europe : quel regard portent les Britanniques vivant en Corse sur le Brexit ? 

La Corse compte 129 ressortissants britanniques. / © Emmanuel Dunand / AFP
La Corse compte 129 ressortissants britanniques. / © Emmanuel Dunand / AFP

Regards sur les incertitudes persistantes autour de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Après de nombreux rebondissements, le Brexit a été reporté. La Corse compte 129 ressortissants britanniques, certains d’entre eux livrent leurs impressions. 

Par France 3 Corse ViaStella

Rose-Mary est anglaise. Depuis quelques années, elle vit à Sainte-Marie-Siché avec son compagnon corse et leur fille. Depuis le referendum sur le Brexit, elle espère obtenir la nationalité française

« Quand j’ai vu le résultat, j’étais bouleversée. Je n’en croyais pas mes yeux. Je ne voulais pas avoir de soucis alors je me suis précipitée pour faire ma demande. C’est grâce à l’Union européenne que je vis la vie que je mène aujourd’hui, que j’ai rencontré mon compagnon. On était tous les deux des bénévoles pour le service volontaire européen. Notre fille est née de cette union, pour moi, c’est vraiment une fille de l’Europe », indique-t-elle.
 
Une préoccupation que la jeune femme partage avec son frère Thomas, comptable à Londres. Il estime :


Le Parlement ne veut pas quitter l’Europe, ils savent que c’est une mauvaise idée. Mais les gens ont voté pour partir. On est face au mur. Si autant de gens ont voté pour la sortie de l’Union c’était avant tout pour protester contre le gouvernement. Les gens voulaient quelque chose en rupture avec le pouvoir établi. Maintenant, on a bien quelque chose de différent, mais c’est le chaos 


Neuf demandes de naturalisation depuis 2016


La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne a été reportée au 31 octobre prochain. Les accords négociés entre le Premier ministre Theresa May et Bruxelles ont toujours été rejetés par le Parlement britannique. « Le référendum a été une erreur au début. Et ça a duré et à chaque fois qu’il y a une décision à prendre on a l’impression qu’ils prennent toujours la mauvaise décision », explique Carolyne, une anglaise qui vit dans la région ajaccienne. 
 
Europe : quel regard portent les Britanniques vivant en Corse sur le Brexit ? 
Intervenants - Rose Mary, Anglaise résidant en Corse ; Carolyne, Anglaise ; Allan, Ecossais ; Libby, Anglaise ; Maureen, Irlandaise. Equipe - Caroline Ferrer ; Marc-Antoine Renucci ; Vanessa Culioli.


Une autre question inquiète Maureen, Irlandaise : celle du possible rétablissement de la frontière entre le Nord et le Sud de l’Irlande. Outre un retour probable des tensions entre les deux territoires, cette nouvelle situation devrait, au minimum, compliquer le quotidien. 

Alors que l’avenir est flou, sur les 129 ressortissants britanniques que compte la Corse, neuf ont fait une demande de naturalisation depuis le référendum sur le Brexit en 2016. 


 

Sur le même sujet

Les + Lus