• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Fortes chaleurs : Les difficultés pour les entreprises de Corse

© MAXPPP - Jérémie Fulleringer
© MAXPPP - Jérémie Fulleringer

Avec les fortes chaleurs, les entreprises qui emploient des salariés en extérieur font face à des difficultés. C'est en particulier le cas des chantiers qui jonglent avec protection des employés et respect du voisinage.

Par France 3 Corse ViaStella

À 9 heures le matin, le soleil tape déjà dans le Cap Corse. Des employés d'une entreprise du BTP commencent donc plus tôt que d'habitude :

"Ils aménagent eux-mêmes leurs créneaux et quand ils sont fatigués, à condition d'avoir fait suffisamment d'heures et d'avoir avancé, ils peuvent rentrer. Je leur fait totalement confiance et surtout pour la rentabilité, il faut travailler dans de bonnes conditions", indique Antoine Spinelli, chef d'entreprise dans le secteur.

Mais impossible de démarrer trop tôt pour respecter la tranquillité du voisinage. Alors plus la matinée avance et plus les conditions deviennent difficiles.


C'est aussi ce soleil qui fait transpirer les installateurs de climatisation. Depuis quelques semaines, ils n'arrivent plus à répondre aux sollicitations.

Que cela soit dans des logements collectifs ou chez des particuliers, il est impossible de satisfaire tout le monde.

"Le gros se fait généralement sur des bâtiments existants ou des bâtiments qui ont de nombreuses années où l'isolation fait que le moindre coup" de chaleur se ressent tout de suite à l'intérieur", explique Pierre-Paul Giordani, installateur de climatisation.

Ces systèmes de climatisation qui se multiplient sur les façades des maisons ont un impact direct sur la consommation électrique. Mais pour EDF, il n'y a rien d'inquiétant pour l'instant :

"La consommation énergétique en ce moment est plutôt plus élevée que l'année dernière à la même période en raison de plus fortes chaleurs, mais nous sommes encore loin de ce que l'on va connaître pendant la période estivale, notamment la période du 15 juillet au 15 août", précise François Luciani, chef de service "gestion du système électrique" à EDF.

Mais en attendant les vacances, pour les travailleurs, il va falloir continuer à se motiver en rêvant de piquer une tête.

Sur le même sujet

Corse-du-Sud : 15 tonnes de verre collectées chaque jour auprès de 200 bars et restaurants

Les + Lus