• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

5 mai 92: une proposition de loi déposée en 2020

Le 5 mai 1992, l'effondrement d'une tribune avant la demi-finale de Coupe de France, qui devait opposer Bastia à Marseille, a fait 18 morts et plus de 2 300 blessés. / © Eric Cabanis / AFP
Le 5 mai 1992, l'effondrement d'une tribune avant la demi-finale de Coupe de France, qui devait opposer Bastia à Marseille, a fait 18 morts et plus de 2 300 blessés. / © Eric Cabanis / AFP

Le groupe parlementaire Libertés et Territoires proposera une loi l'année prochaine pour sacraliser le 5 mai.

Par Sébastien Bonifay

L'annonce a été faite hier, au stade Armand Cesari, avant une rencontre amicale entre les politiques insulaires et l'équipe des parlementaires.
 

Le groupe parlementaire compte dans ses rangs les trois députés nationalistes, Jean-Félix Acquaviva, Michel Castellani et Paul-André Colombani.
L'initiative a été accueillie chaleureusement par le collectif des victimes du 5 mai, qui avait été douché, au début du mois, par la tenue de quatre rencontres à cette date symbolique, sur l'île et ailleurs, et par les propos pour le moins flous tenus par la ministre des sports, Roxana Maracineanu, sur la question:
 

A l'occasion de cette nouvelle polémique, nous revenions il y a quelques jours sur un feuilleton qui dure depuis des années, et qui, régulièrement, connaît des rebondissements inattendus...

https://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/furiani/5-mai-...


 

Sur le même sujet

Mission CorSeaCare - Episode 1

Les + Lus