Aleria 1975 : le projet d'un parcours mémoriel se concrétise

Ce dimanche 22 août, marque le 46e anniversaire des événements d'Aleria, fondateurs du nationalisme Corse. Cette année, la volonté de construire un lieu de mémoire a été affichée.

Donner aux événements d'Aleria leur place dans l'histoire insulaire. Ce dimanche 22 août, à l'occasion de la 46e cérémonie de commémoration, le conseil exécutif de Corse comme les représentants d'association ont affiché une volonté commune : construire un lieu de mémoire à la hauteur des faits et de leur symbolique.

Ce parcours mémoriel devrait voir le jour sur un terrain proche de la stèle installée en 2014. "Il est, à mon avis, indispensable de conserver la mémoire de cet événement et d'en assurer la transmission. Ce lieu sera une façon de transmettre ce moment de notre vie collective", soutient Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse.

Le projet débutera à la rentrée prochaine. Objectif : trouver la bonne distance historique. "Au départ, l'association visait à célébrer. Nous avons une stèle, très modeste, qui ne représente pas ce qu'a été ce moment d'Histoire. On envisage d'expliquer ce qu'il s'est passé, en multilingue, avec des lumières et des sons", précise Bernard Pantalacci, secrétaire général de l'association Aleria 75.

Fondateurs du nationalisme corse

Le 21 août 1975 : une poignée d'hommes fait irruption dans la cave d'un viticulteur pied-noir. Leur volonté : dénoncer l'escroquerie dans le domaine viticole. Ils sont agriculteurs, étudiants, ou militants plus expérimentés de l'ARC [action pour la renaissance de la Corse]. Tous, autonomistes.

Très vite, tout s'organise, mais le scénario va être dérouté. L'État envoie une armada. L'assaut est donné au petit matin, il fera un blessé grave chez les militants, et deux morts chez les gendarmes. Avec la reddition d'Edmond Simeoni, tout s'arrête. Un groupe refuse de se rendre et prend la fuite dans le maquis. Ces deux jours sont considérés comme fondateurs du nationalisme corse. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture