• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Assassinat de Moltifao : un homme mis en examen

Un homme de 75 ans a été retrouvé dans sa voiture, tué par balles, sur la commune de Moltifao samedi 1er décembre 2018. / © Guillaume Leonetti / FTVIASTELLA
Un homme de 75 ans a été retrouvé dans sa voiture, tué par balles, sur la commune de Moltifao samedi 1er décembre 2018. / © Guillaume Leonetti / FTVIASTELLA

Un homme a été mis en examen et incarcéré pour l'assassinat de Pierre-Marie Guidoni, vendredi 7 décembre. Ce retraité de 75 ans a tué par balles samedi dernier à Moltifao. Originaire du même village, le suspect a expliqué, en garde à vue, avoir eu des hallucinations.

Par France 3 Corse ViaStella

C’est dans un cabinet d'instruction du palais de justice de Bastia que le suspect a été interrogé pendant de longues heures par le juge en charge du dossier.

À l'issue de son audition, Volodia Malfait a été mis en examen pour l'assassinat de Pierre-Marie Guidoni, perpétré samedi dernier à Moltifao.

Retraité de l'armée de 75 ans, ce dernier avait été découvert mort au volant de sa voiture, atteint par plusieurs tirs d'armes à feu sur une petite route du lieu-dit Valle Calle. 

Selon le parquet de Bastia, les gendarmes de la section de recherches ont retrouvé dans la voiture du suspect, une arme qui pourrait correspondre à celle du crime.

 
Assassinat de Moltifao : un homme mis en examen
Equipe - Kael Serreri ; Corinne Merciardi ; Bertrand Pasbecq.

 

Victime d’hallucinations ? 


Volodia Malfait est âgé de trente ans et a été condamné, l'an dernier, à 18 mois de prison pour des faits d'extorsion avec violence.

Lors de sa garde à vue, le jeune homme, originaire de Moltifao, a expliqué avoir été victime d'hallucinations. Souffre-t-il de troubles psychiatriques ? Pour l'heure, aucune information n'a été communiquée à ce sujet, mais une expertise a été ordonnée par le juge d'instruction. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, il n'existe aucun mobile pouvant expliquer le crime et le suspect lui-même n'avait aucun contentieux connu avec la victime.

En l'attente des avancées de l'enquête, le trentenaire a été placé en détention.


 

Sur le même sujet

Assassinat de Moltifao : un homme mis en examen

Les + Lus