• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Balagne : une octogénaire agressée chez elle en pleine nuit

Thérèse Bronconi a été séquestrée et ligotée dans son appartement, dans la nuit du dimanche au lundi 19 août / © FTViaStella / GIULIANI Christian
Thérèse Bronconi a été séquestrée et ligotée dans son appartement, dans la nuit du dimanche au lundi 19 août / © FTViaStella / GIULIANI Christian

La victime, âgée de 84 ans, aurait été menacée d'une arme blanche, avant d'être ligotée par un individu qui en voulait à son argent. Les faits se sont passés aux environs de deux heures du matin à Calenzana.

Par Sébastien Bonifay

L'individu aurait pénétré chez Thérèse Bronconi, octogénaire qui vit au coeur de Calenzana, aux environs de deux heures du matin.

Selon nos informations, il aurait été armé d'un couteau. 

Il l'aurait menacé de son arme, pour savoir si la victime avait de l'argent à son domicile, et où elle le gardait. 

L'octogénaire aurait été ensuite bâillonnée et ligotée avec du fil câblé, et se serait ensuite attelé à fouiller la maison. 
 
© googlemaps
© googlemaps

Il aurait quitté les lieux une demi-heure plus tard, et c'est un voisin, alerté par les cris, qui a appelé les secours. 

Les pompiers et les gendarmes se sont rendus sur place.
 

Incompréhension


Dans le village, c'est l'incompréhension.

"On pensait pas que dans notre village on pouvait agresser une personne âgée... Celui qui a fait ça il peut s'attaquer même à un enfant, faire du mal, et récidiver, s'inquiète cet habitant. Thérèse est quelqu'un de simple qui n'a jamais vécu au dessus de ses moyens et qui s'en sortait avec sa petite retraite. S'attaquer à une personne comme ça, ça met une insécurité au sein de notre village, et de toute la micro-région."

La victime a été transportée au centre hospitalier de Calvi, où elle est restée plusieurs heures en observation. Elle souffre de plusieurs plaies aux avant-bras, provoquées par le fil câblé qui a servi à la ligoter, qui ont dû être recousues.

Thérèse Bronconi, très choquée par cette agression, est désormais sortie de l'hôpital, et se repose chez des proches.
 

S'attaquer à une personne comme ça, ça met une insécurité au sein de notre village


Une enquête de flagrance a été ouverte par le parquet de Bastia pour vol et séquestration

C'est la brigade de recherche de gendarmerie de Calvi qui a été chargée de l'enquête. 



 

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus