• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corse : à 83 ans, Claude Léonardi s’attaque une nouvelle fois au Marathon des Sables

Cette 34e édition du Marathon des Sables signe la 9e participation de Claude Léonardi. / © FTVIASTELLA
Cette 34e édition du Marathon des Sables signe la 9e participation de Claude Léonardi. / © FTVIASTELLA

Modèle de longévité, Claude Léonardi est devenu un incontournable du Marathon des Sables. Le coureur insulaire est cette année encore le doyen de cette course considérée comme l’une des plus difficiles au monde.

 

Par Justine Saint-Sevin

"Tant que mon organisme me le permet, je vis à 100 à l’heure", glisse Claude Léonardi dans un sourire. Impossible de nier l’évidence d’une philosophie qui pousse le Corse de 83 ans à participer pour la 9e fois au Marathon des Sables. Au programme de cette 34e édition (du 5 au 12 avril), 250 km de marche, 6 étapes en auto-suffisance le tout au milieu des dunes sableuses et des plateaux caillouteux du Sahara Sud marocain.

Premier réveil sur place pour les coureurs ce samedi 6 avril. Les derniers détails et papiers administratifs doivent être validés dans la journée avant le grand départ dimanche 7 avril.

 

Six mois d'entraînement


Pour aborder dans les meilleures conditions cette course où il ne sera cette fois pas accompagné de son petit-fils Loïc Léonardi, mais de deux amis, le doyen du Marathon des Sables s’entraîne depuis six mois avec ces coéquipiers.

Fidèle à son mantra et sa volonté de ne pas s’arrêter, le coureur insulaire jongle entre entraînements et  journées bien remplies par un travail quotidien dans le supermarché familial.

Reportage à venir sur ViaStella
 

Sur le même sujet

Il y a 30 ans, les Corses obtenaient la prime d'insularité

Les + Lus