• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Crise à la CAB : les personnels en grève reprendront le travail mardi

© France 3 Corse
© France 3 Corse

En droit de retrait depuis vendredi, la CGT et les personnels grévistes de la CAB ont décidé de reprendre le travail mardi, même si la situation n'a pas évolué.

Par France 3 Corse

Les personnels grévistes et syndicats ont été reçus lundi par les maires des cinq communes de la Communauté d'agglomération de Bastia. Les discussions étaient portées sur la crise que traverse la CAB, avec notamment la contestation de la présidence de François Tatti.

Si la réunion n'a pas abouti à des avancées concrètes, les personnels grévistes et la CGT, qui étaient en droit de retrait depuis le 22 janvier, ont décidé de reprendre le travail mardi. Le syndicat demande depuis trois jours que cessent les affrontements politiques qui contribuent, selon lui, à la dégradation du service public.

Ces dernières semaines, plusieurs maires ont demandé la démission de François Tatti de son poste de président de la CAB.

Dimanche, le mouvement Inseme per Bastia, expression politique des nationalistes de la majorité bastiaise, a également réclamé sa démission, estimant que François Tatti "a failli à sa mission et aux objectifs du contrat de mandature, il est aujourd’hui en situation de minorité absolue il doit en tirer les conséquences".

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus