• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligue 1 : le SC Bastia perd face au Losc

Le défenseur lillois Renato Civelli (droite) et le milieu de terrain bastiais Lenny Nangis pendant le match SCB-LOSC, lors de la 10e journée le L1. / © DENIS CHARLET / AFP
Le défenseur lillois Renato Civelli (droite) et le milieu de terrain bastiais Lenny Nangis pendant le match SCB-LOSC, lors de la 10e journée le L1. / © DENIS CHARLET / AFP

Troisième défaite consécutive pour le SCB, qui s’est incliné samedi à Lille sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy (1-2).

Par France 3 Corse ViaStella

Le SC Bastia qui enregistre son troisième revers consécutif, recule d'un rang (15e) et ne devance le Losc qu'à la différence de buts.

Une fois n'est pas coutume, Lille a eu du mal à entrer dans son match et à inquiéter des Bastiais qui se sont procuré la première occasion de la rencontre : Saint-Maximin débordait côté gauche et décochait une frappe puissante qui s'écrasait sur le poteau d'Enyeama (7).

Hormis sur une frappe de Corchia déviée de justesse par Leca (34), les Lillois, qui monopolisaient le ballon, étaient trop imprécis pour se montrer dangereux.

Dès le retour des vestiaires, les Nordistes parvenaient enfin à s'approcher du but corse. Sur un corner de Sliti, Civelli plaçait une tête que Leca repoussait difficilement en corner (49).

Peu après, ils étaient récompensés de leurs efforts par l'ouverture du score de Corchia. Sur un coup franc, le défenseur international envoyait sa frappe dans la lucarne (1-0, 51). Dans la foulée, Lille enfonçait le clou et assommait Bastia : un tir en pivot de Sliti était détourné par Leca mais Eder reprenait au second poteau pour doubler la mise (2-0, 57).

Au pied du mur, le Sporting tentait le tout pour le tout et réussissait à réduire le score. Après un beau débordement, Bifouma centrait en retrait pour Saint-Maximin, qui manquait son contrôle, mais Diallo surgissait et trouvait la lucarne d'Enyeama d'un somptueux tir du plat du pied (71).

Pas inquiété, le Losc gérait sereinement la fin de rencontre pour engranger un précieux succès, une semaine avant de recevoir le Paris SG.

Sur le même sujet

Ajaccio : le succès des glaces artisanales et locales

Les + Lus