Mohamed Harrak, consul général du Maroc à Bastia, est décédé

Publié le
Écrit par A.B

La diplomatie marocaine perd l'un des siens : Mohamed Harrak, consul général du Maroc à Bastia depuis octobre 2017 est décédé. Il était l'un des artisans du lancement d'une liaison aérienne entre Bastia et Fès, en juillet 2021.

Il occupait les fonctions de consul général du Maroc à Bastia depuis octobre 2017. Mohamed Harrak est décédé dimanche 16 janvier.

Diplomate passé par Madrid, Gérone et Lisbonne, Mohamed Harrak travaillait depuis son arrivée en Corse à de nombreux projets, dont notamment la création d'une liaison aérienne entre Bastia et Fès (Maroc), débutée en juillet 2021.

"J'avais rencontré à plusieurs reprises ce diplomate de talent, aux grandes qualités humaines", témoigne Jean-Guy Talamoni, ex-président de l'Assemblée de Corse, adressant ses condoléances "émues" à son épouse "et à tous les siens".

Le député de la seconde circonscription de Corse-du-Sud, Paul-André Colombani, évoque de son côté un "homme de dialogue infatigable et diplomate aguerri", qui "avait mis sa vie au service du lien entre les communautés et les générations."

"Nous avions eu un immense plaisir à le recevoir l’été dernier à Zonza avec le maire Nicolas Cucchi. Nous préparions alors l’hommage à l’exil du roi du Maroc Mohammed V, à Zonza en 1953. Dans ces tristes circonstances, j’adresse mes plus sincères condoléances à la famille de M. Harrak, au corps diplomatique marocain et à tous ceux que ce décès affecte."

Julien Morganti, conseiller municipal de Bastia, salue enfin "un grand serviteur du royaume [marocain] qui faisait le lien avec la Corse. C'était toujours un plaisir d'échanger avec lui."