• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Questionnaire sur la diversité : les parents bastiais réagissent

Questionnaire sur la diversité : les réactions des parents d'élèves
Intervenants : Michel Barat Ancien recteur de l'académie de Corse ; Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éduction nationale. - France 3 Corse ViaStella - Reportage : Émilie Arraudeau et Daniel Bansard. Montage : Ramsey Kinany.

De la polémique sur le questionnaire qui devait être soumis aux élèves de Corse. Une enquête désormais suspendue par le rectorat. Après les réactions de la classe politique, nous sommes allés voir ce qu'en pensent les parents d'élèves à Bastia. Les avis sont contrastés sur la question.

Par France 3 ViaStella

À la sortie des écoles mardi 21 mars, la plupart des parents a entendu parler du questionnaire sur la diversité destiné aux élèves. Mais un etablissement bastiais, les avis divergent sur la question. Si certains trouvent la démarche "inadmissible", incompatible "avec des mineurs", d'autres se disent favorables mais avec un remodelage, ou voire "pas choqués" du tout.

L'ambition du document élaboré par les enseignants-chercheurs à la demande du président de l'Assemblée de Corse était de faire un état des lieux des groupes culturels qui composent la population corse. Mais les questions sur les convictions religieuses et la méthode ont hérissé une partie de la population.


La diffusion suspendue

Dès ce week-end, l'actuel recteur Philippe Lacombe, a bloqué la diffusion du questionnaire. Une décision saluée par la ministre de l'éducation. "Je pense [que ce questionnaire] n'a pas été conçu dans les bons termes, dans les bonnes formes. Donc, en effet, il n'a pas lieu de le voir circuler dans les écoles aujourd'hui. (...) Il ne circulera pas dans les écoles," a-t-elle déclarée sur RCFM le 20 mars..

Rectorat et université s'accordent : si enquête il y a, un comité scientifique d'experts indépendants sera nommé pour y travailler. Dans le respect de la loi informatique et libertés. Et de l'article 8 de la convention européenne des droits de l'homme qui proclame le droit au respect de la vie privée.

Sur le même sujet

Tourisme : découvrir la Corse grâce au wwoofing 

Les + Lus