Cet article date de plus de 4 ans

La relégation du SC Bastia en National 1 actée par la Ligue de football professionnel

Mardi, la Ligue de football professionnel a confirmé la relégation du Sporting en National 1. C’est le Paris FC qui prendra sa place en Ligue 2 à partir de la saison prochaine.
Intervenant : Marc Ninu, Expert-comptable Reportage : Youenn Gourlay, Daniel Bansard
Le Conseil d’Administration de la Ligue de football professionnel a tranché : le SCB restera en National 1 pour la saison 2017/2018.

Pas de Ligue 2 à 21 clubs, donc, comme l’avaient demandé les potentiels repreneurs du club. A la place, c’est le Paris FC qui monte en grade.

« Comme le stipule le règlement 504 de la LFP, le championnat de France professionnel de Domino’s Ligue 2 est disputé par 20 clubs en un seul groupe. En conséquence, le Conseil d’Administration a repêché le Paris FC, barragiste la saison dernière. », écrit la LFP dans un communiqué publié en milieu de journée.
 

20 millions d’euros de dette selon le DG de la LFP


A propos de la relégation administrative de Bastia, le directeur général de la LFP, Didier Quillot, a expliqué que le Sporting avait « des capitaux propres négatifs de 9,6 millions d'euros et plus de 20 millions de dettes. Il ne pouvait pas participer à la Ligue 2 dans ces conditions », a-t-il insisté.

« On mesure bien l'émotion suscitée en Corse. Nous espérons vraiment que le club va trouver des repreneurs. Maintenant, on a des règles et on ne change pas les règles à la fin du match », a pour sa part déclaré la présidente de la LFP Nathalie Boy de la Tour.

La décision du tribunal administratif rendue demain


« Dès ce vendredi 28 juillet 2017, la DNCG auditionnera le SC Bastia pour étudier son budget de National 1, poursuit le communiqué de la LFP. Sous réserve de la validation de ce budget, le Sporting Club de Bastia pourrait bénéficier du statut professionnel et ainsi participer à l’édition 2017/2018 de la Coupe de la Ligue. »

Mais le club bastiais n'a pas dit son dernier mot. Celui-ci a lancé un recours devant le tribunal administratif de Paris contre la décision consultative du Comité national olympique sportif français (CNOSF). Le CNOSF avait lui aussi émis un avis défavorable au maintien du Sporting en Ligue 2. Le tribunal administratif rendra sa décision demain. C'est la dernière chance du club pour ne pas tomber en National 1.

Les potentiels repreneurs du club doivent se réunir demain matin pour décider la suite de leur action. Dans leurs dernières déclarations, ceux-ci n’envisageaient absolument pas une relégation définitive en National 1.
 

durée de la vidéo: 01 min 41
La relégation du SC Bastia en National 1 actée par la LFP

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sc bastia football sport ligue 2 économie