Reprise de la distribution du courrier et des colis à l’agence La Poste Bastia-Cap

Ce mercredi 27 novembre les tournées ont repris à l’agence La Poste Bastia-Cap après 33 jours de grève. / © Maia Graziani / FTVIASTELLA
Ce mercredi 27 novembre les tournées ont repris à l’agence La Poste Bastia-Cap après 33 jours de grève. / © Maia Graziani / FTVIASTELLA

Ce mercredi 27 novembre les tournées ont repris à l’agence La Poste Bastia-Cap après 33 jours de grève. Un accord entre les personnels grévistes et la direction a été trouvé mardi. Selon les estimations de la direction 50.000 courriers et 2.500 colis sont en attente de livraison.

Par France 3 Corse ViaStella

Les grévistes du centre de courrier Bastia-Cap ont repris le travail après 33 jours de mobilisation. Et ce mercredi 27 novembre, les camionnettes jaunes sont pleines à craquer.

 


Désormais, la mission des facteurs est de distribuer les lettres et colis bloqués. Si le chiffre exact du courrier en souffrance est en cours d’évaluation, la direction estime qu’il y aurait 50.000 lettres et 2.500 colis en attente de livraison.
 
Cette dernière pense résoudre la situation rapidement. « On traite à la fois le trafic lié au mouvement social et on distribue aussi le courrier du jour, il ne s’agit pas d’accroître le différentiel. Quatre ou cinq jours devraient nous permettre, sans prendre de risque, de régler le reliquat de trafic », assure Jean-Michel Rocca, directeur courrier-colis de Corse.
 
Si le chiffre exact du courrier en souffrance est en cours d’évaluation, la direction estime qu’il y aurait 50.000 lettres et 2.500 colis en attente de livraison. / © Christian Giugliano / FTVIASTELLA
Si le chiffre exact du courrier en souffrance est en cours d’évaluation, la direction estime qu’il y aurait 50.000 lettres et 2.500 colis en attente de livraison. / © Christian Giugliano / FTVIASTELLA
 

Accord trouvé


Mardi, direction et grévistes ont trouvé un accord sur la réorganisation du travail. Ainsi, trois tournées seront supprimées au lieu des sept initialement prévue.

 


Les conditions de reprise du travail ont aussi été négociées avec le paiement de plusieurs jours de grève.  


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus