• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Un nouvel expert pour tenter de sauver la pelouse du stade Armand Cesari

Gilles Simeoni et François Tatti, le 2 octobre, lors d'une réunion de la CAB au sujet de la pelouse du stade de Furiani / © FTViaStella/T.Urtizverea
Gilles Simeoni et François Tatti, le 2 octobre, lors d'une réunion de la CAB au sujet de la pelouse du stade de Furiani / © FTViaStella/T.Urtizverea

La Communauté d'Agglomération de Bastia (CAB) s'est réunie le 2 octobre pour parler du mauvais état de la pelouse du stade de Furiani. Un nouvel expert sera prochainement mandaté. Il aura la lourde tâche de trouver un traitement miracle.

Par Pierre-Olivier Casabianca


Actuellement, les pistes envisagées sont le maintien des séances de luminothérapie, un meilleur respect du repos végétatif et l'arrêt des matches amicaux durant l'été.

Des solutions et des idées qui s'empilent sans succès depuis des années. Pour rappel, en deux ans, le gazon a déjà été remplacé à trois reprises, et soumis à de multiples traitements (luminothérapie, fentes de suintement...). Toutes ces petites attentions ont déjà coûté à la CAB 1,3 million d'euros.

Récemment, Pierre-Marie Geronimi, président du SC Bastia, a piqué une colère en affirmant que les conditions n'étaient pas réunies pour jouer au football. Il s'était même dit prêt à "aller jouer ailleurs".  La prochaine réception des bleus à Furiani est prévue le 4 octobre, face au FC Lorient.

Un nouvel expert pour tenter de sauver la pelouse du stade Armand Cesari
Interviews: Gilles Simeoni, Maire de Bastia, chargé de la politique sportive à la CAB; François Tatti, Président de la CAB; Claude Makelele, Entraineur du SCB

Reportage: F.Danesi; T.Urtizverea; J.Ienco

A lire aussi

Sur le même sujet

Vincent Monnerie sillonne la Corse, armé de sa brouette, pour sensibiliser à la maladie de Charcot

Les + Lus