• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Un ferry avec 163 passagers entre au port de Bastia après être resté bloqué 24h

ILLUSTRATION - Un ferry de la Corsica Ferries dans le port de Bastia (Haute-Corse) / © PO.Casabianca / FTVIASTELLA
ILLUSTRATION - Un ferry de la Corsica Ferries dans le port de Bastia (Haute-Corse) / © PO.Casabianca / FTVIASTELLA

Le Mega Smeralda, un ferry transportant 163 passagers, est parvenu à entrer au port de Bastia (Haute-Corse) jeudi matin, après être resté bloqué devant près de vingt-quatre heures en raison d'un vent très fort et d'une houle importante, a-t-on appris auprès de la capitainerie du port.

Par France 3 Corse ViaStella avec AFP

"Il a pu entrer dans le port jeudi matin à 07h20 et est reparti pour Toulon", a-t-on précisé à la capitainerie. Ce navire de la compagnie Corsica Ferries qui relie Toulon à Bastia était en difficulté depuis son arrivée dans la zone vers 09h mercredi.  Outre les 163 passagers, le bateau comptait 74 membres d'équipage.

"Il y a avait une conjonction de trop de vent et trop de houle, il aurait été impossible de le faire entrer dans le port dans ces conditions", a expliqué un porte-parole de la capitainerie, ajoutant que le bateau n'était pas assez puissant pour cette manoeuvre risquée.

"Le bateau a effectué une tentative mercredi soir mais a dérivé de 60 mètres. Aujourd'hui ça va mieux mais les bateaux de ce type risquent d'avoir le même problème.

La situation devrait se normaliser vendredi", a ajouté ce porte-parole, qualifiant l'épisode prolongé de vent fort que connaît la Corse d'"assez rare".

Un ferry bloqué 24h au large de Bastia
Pierre Mattei, président du Directoire de Corsica Ferries France - France 3 Corse ViaStella

"Bastia n'est pas un port tous temps"

Cette mésaventure est pour le président du Directoire de Corsica Ferries France l'illustration que "Bastia n'est pas un port tous temps".

"Est-ce que l'on peut continuer comme cela à avoir le principal port d'entrée de la Corse (...) qui ne soit pas un port sur lequel on puisse escaler par tout temps?", a réagi Pierre Mattei.

Les professionnels du maritime attendent un nouveau port. Parmi les solutions envisagées, figure la création d'un nouveau port sur le site de la Carbonite, à la sortie sud de Bastia. Un projet contrarié par une problématique liée à des incertitudes, notamment sur l’environnement et le trait de côte. 

Un autre projet, bénéficiant du soutien de la Collectivité territoriale de Corse, pourrait également être présenté en 2017. Dans tous les cas, ces projets d'aménagement ou de construction d'un nouveau port, ne solderaient pas les contraintes opérationnelles des opérateurs maritimes avant quelques années. 

Sur le même sujet

ITW - Jean-Guy Talamoni, statut de résident

Les + Lus