Biguglia : pour Noël, un salon de coiffure offre un après-midi détente à des malades et leur famille

En cette période de fêtes, Émilie Chrétien, coiffeuse, offre une parenthèse enchantée à des personnes qui en ont bien besoin. Après avoir organisé des journées pour les plus démunis, elle a choisi depuis deux ans de chouchouter les personnes touchées par la maladie et leur entourage. 

En cette période de fêtes, le salon Angel's coiffure, à Biguglia, offre une parenthèse enchantée à des personnes qui en ont bien besoin.
En cette période de fêtes, le salon Angel's coiffure, à Biguglia, offre une parenthèse enchantée à des personnes qui en ont bien besoin. © Typhaine Urtizverea / FTVIASTELLA
Biguglia a sa mère Noël. Depuis 4 ans, Émilie Chrétien organise une journée un peu particulière dans son salon Angel’s coiffure. En ce jour spécial, pas de client, mais des invités. Des malades, ou leur famille, qu'Émilie Chrétien et ses acolytes veulent chouchouter

C’est notamment le cas d’une mère de famille qui n’est pas venue au salon depuis cinq mois. Sa fille a rencontré des problèmes de santé. 
 
Biguglia : pour Noël, un salon de coiffure offre un après-midi détente à des malades et leur famille
 

« Leur faire un peu oublier la maladie »


Onglerie, maquillage, chocolats et douceurs tout est mis en œuvre pour mener à bien la mission. « Le fils d’une de mes clientes est tombé malade et elle est passée par l'association Inseme. C’est vrai que nous, en Corse, on a quand même du mal à se faire soigner et partir sur le continent c'est toujours un coût, c'est toujours des complications et avec cette association, on arrive quand même mieux à gérer les choses. Du coup, je voulais vraiment faire partager ce moment-là avec eux pour leur faire un peu oublier cette maladie », explique la gérante du salon de coiffure Angel's coiffure.

Et à entendre une des invités cette année, c’est réussi. « C’est une journée de détente, de bien-être, de lâcher prise. C’est une petite parenthèse de bonne humeur dans la vie de tous les jours, parce que c'est un combat de tous les jours que je mène avec Matteu, atteint de mucoviscidose, et ça fait 15 ans que le combat dure », explique Serena Brignoli, association Vaincre la mucoviscidose.

Dans cette parenthèse de douceur, les enfants ont aussi droit à leur relooking et à des cadeaux. Ce jour-là, par exemple, Jean-Charles a reçu une doudoune et des chocolats. Des cadeaux offerts à tous les participants. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël solidarité société