Haute-Corse : la chasse aux moustiques est ouverte près de l'étang de Biguglia

Une quarantaine d’agents du département se mobilisent jusqu’à fin octobre pour lutter contre la prolifération des moustiques. Ils ont commencé ce vendredi matin par l’étang de Biguglia, avec l’épandage aérien et le tranchage des herbes hautes près des canaux.

Intervenants : François Orlandi, président du conseil départemental de Haute-Corse; Philippe Mattei, chef du service "genie sanitaire et écologique" ©France 3 Corse ViaStella
Des biocides non toxiques et des méthodes respectueuses de l’environnement : le maître mot de la campagne de démoustication est bien l’écologie.

Côté prévention, les machines tranchent l’herbe le long des canaux pour redonner du mouvement à l’eau et empêcher la fixation des larves. Côté traitement, les avions et camions épandent des biocides écologiques pour anéantir les larves : en cas de réussite, 80% d’entre elles seront tuées.

Pour celles qui ont résisté, même opération : les agents répandent du produit près de l’étang pour exterminer les moustiques adultes.


Une campagne nécessaire alors que l’été approche. Deux millions d’euros ont été débloqués par le Conseil départemental pour protéger les populations des moustiques et des maladies qu’ils pourraient transmettre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société