Maison d’arrêt de Borgo : libération du militant nationaliste Nicolas Battini

Ce samedi 30 mars, le militant nationaliste Nicolas Battini a été libéré. Il était incarcéré à la maison d’arrêt de Borgo depuis 2013 pour un attentat contre la sous-préfecture de Corte. 

Le militant nationaliste Nicolas Battini a été libéré le samedi 30 mars 2019. Il était incarcéré à la maison d'arrêt de Borgo depuis 2013 pour un attentat contre la sous préfecture de Corte.
Le militant nationaliste Nicolas Battini a été libéré le samedi 30 mars 2019. Il était incarcéré à la maison d'arrêt de Borgo depuis 2013 pour un attentat contre la sous préfecture de Corte. © Jean-André Marchiani / FTVIASTELLA
Le militant nationaliste Nicolas Battini a été libéré ce samedi 30 mars. Il était incarcéré à la maison d’arrêt de Borgo depuis 2013 pour un attentat contre la sous-préfecture de Corte
 
© Jean-André Marchiani / FTVIASTELLA

Dans un communiqué, la Ligue des droits de l'Homme section Corse s'est félicité de cette libération. Elle rappelle notamment : "le combat que le jeune nationaliste a dû mener pour le droit d’étudier en prison. [...]  Il a osé s’affronter à l’administration pénitentiaire qui lui refusait l’accès à ce droit. [...] Nicolaiu nous a rappelés que la prison n’est ni plus ni moins qu’une interdiction de circuler".  

À sa sortie, Nicolas Battini a été accueilli par des proches, mais aussi des militants nationalistes parmi lesquels le leader de Core in Fronte, Paul-Felix Benedetti, ou le président du groupe Corsica Libera à l'assemblée de Corse Petru-Antò Tomasi

► Première réaction de Nicolas Battini à sa sortie de prison : 
durée de la vidéo: 01 min 19
Inteview Nicolas Battini, militant nationaliste




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison justice société politique