• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L'association Cap Corse Handicap équipe deux plages de la région

Les équipements resteront en place jusqu'au 30 septembre.

Par A.P.

Tapis d'accès à l'eau et mobichair (chaise roulante flottante) : les plages accessibles aux handicapées demandent un minimum d'équipement.

L'association Cap Corse handicap a investi 16.000 euros pour les plages de Pietracorbara et de Morsiglia.

« Ce qui est important lorsque vous souffrez d’un handicap, c’est d’avoir des gens qui vous aident pour construire votre vie. », témoigne le directeur de l’association Eric Valery, amputé de la jambe gauche.

Il y a cinq ans, il perd sa jambe suite à un cancer. Il est alors confronté au problème de l'accès à la mer. « Je suis rentré dans l'eau sur les fesses et sur les mains. Je me suis dit qu'on méritait un peu plus de dignité que ça. »


Dans le Cap Corse, deux plages accessibles aux handicapés créent du lien
Intervenants : Eric Valery, président de l'association Cap Corse handicap // Claude Dellamonica, habitant du Cap Corse // Julie Gorse, kinésithérapeute bénévole

"Rencontrer tous ces gens, ça me fait plaisir"

Pour renforcer le dispositif, quatre jeunes en service civique, accompagnent les handicapés et créent un lien social déterminant.

« Pour moi, le bain c’est secondaire », témoigne Claude Dellamonica qui fréquente la plage de Pietracorbara. Ce qui est primordial, « c’est le groupe : on discute, on rit. […] Le fait de rencontrer tous ces gens, ça me fait plaisir. »

Une kinésithérapeute bénévole vient également deux matinées par semaine pour prodiguer des soins.

A présent, Cap Corse handicap souhaite acquérir un véhicule adapté pour transporter les handicapés et les personnes âgées du Cap Corse vers les deux plages aménagées.


A lire aussi

Sur le même sujet

Grand Ajaccio : opération de sensibilisation à la sécurité en mer

Les + Lus