Festival : Sinecime voit le jour à Francardu

© Cine2000
© Cine2000

Un nouveau festival, consacré au cinéma, se tient à Francardu. U festivale di i filmi paisani. Durant une semaine, 26 films sont projetés, de toutes origines, qui laissent une place importante à la ruralité, et à la montagne.

Par Sébastien Bonifay

Les festivals, l'été, quittent les villes pour investir les campagnes insulaires, et rares sont les pievi qui ne comptent pas une ou deux manifestations culturelles. 
L'hiver, c'est un peu différent. 

La désertification du rural est une réalité, en Corse comme ailleurs. 
Et au mois de décembre, les touristes et la diaspora se comptent sur les doigts d'une main. 
 
Sinecime
Durant la semaine de festival, des lectures sont aussi organisées

Mais cela n'a pas freiné les ambitions de l'association Ciné 2000, qui anime depuis vingt ans la vie cinématographique ajaccienne avec le festival Passion Cinéma. 

Ciné 2000, désormais, se délocalise, et a ouvert samedi 30 novembre la première édition du festival Sinecime in Francardu. 
Durant une semaine, 26 films, longs et courts métrages, sont programmés.
Venus de partout. Etour les petits et les grands. 

Du film brésilien Bacurau, prix du Jury au dernier festival de Cannes, au documentaire La Corse des premiers alpinistes : 1863-1873, en passant par le film d'animation norvégien La grande course au fromage
 
Jeanne-Paule de Rocca Serra, directrice de Cine 2000 et responsable de la programmation, nous confie les raisons qui on poussé l'association à donner naissance à ce nouveau festival :
"Pour nous c'était vraiment important de faire rentrer la culture dans cette communauté de communes, pour que tout le village puisse profiter d'une culture peut-être un peu exigeante. (...) Nous croyons profondément au lien qui unit culture et développement économique et social. Sinecime est un festival qui s’inscrit pleinement dans une politique culturelle décentralisée dans les vallées de Corse, ouvertes aux habitants, aux scolaires et aux insulaires des territoires urbains. Une réussite primordiale de la revitalisation de l’intérieur."

 
Jeanne-Paule de Rocca Serra, directrice de Cine 2000



 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus