• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Impôts en Haute-Corse : les syndicats appellent à défendre les trésoreries

Trois syndicats des finances publiques, la CGT, Solidaires et FO ont appelé ce vendredi élus et citoyens à se mobiliser contre la perte de la mission fiscale de huit perceptions à Aléria, Morosaglia, Folleli, Prunelli, San Nicolao, Borgo, Saint-Florent et le Cap Corse.
 

Par P.S.

Pour les syndicats des finances publiques, c’est l’assistance aux contribuables qui est en jeu. Huit trésoreries de Haute-Corse vont perdre leurs missions fiscales d’ici le 1er janvier 2019. « Ce qui va entrainer un afflux important dans les services de Corte, Bastia et Calvi », estiment la CGT Finances publiques, Solidaires et FO dans un tract commun.
« A cette date également les services auront à faire face au prélèvement de l’impôt à la source avec tout ce que cela comporte d’erreurs et d’explications à donner », ajoutent-ils. D’autant que tout le monde ne maîtrise pas les services proposés sur internet.
Jean Pierre Battestini Secrétaire régional de la CGT Finances Publiques

Mobilisés ce vendredi en Haute-Corse, ils rappellent « Ce projet qui est une initiative locale n’a pas encore été validé par arrêté ministériel ». Ils en appellent aux élus et à la population pour les soutenir.
 

Sur le même sujet

Dans le secret de fabrication du cédrat confit corse

Les + Lus