• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Niolu, une microrégion qui profite des touristes venus de l'Europe du Nord

© FTVIASTELLA
© FTVIASTELLA

Les ponts du mois de mai sont l'occasion de pratiquer un tourisme de pleine nature. La région du Niolu est appréciée pour sa tranquillité, notamment pour les touristes de l'Europe du Nord.

Par France 3 Corse ViaStella

Ce n'est pas pour les plages mais pour les montagnes du Niolu que ces touristes allemands sont venus en Corse : "Tous les gens sont à la plage. Mais la montagne, c'est si tranquille".

Sur le parcours du GR20, certains sont en autonomie totale, d'autres choisissent de le faire avec une organisation qui transporte les bagages de gîtes en gîtes.

Le Niolu, une microrégion qui profite des touristes venus du Nord de l'Europe
Intervenant : Jean-François Luciani; gérant de chambres d'hôtes - France 3 Corse ViaStella - Caroline Ferrer, Stéphane Lapera

20.000 à 30.000 font le GR20 chaque année. Mais cette période est particulièrement idéale, car il n'y a pas grand monde.

Mais avec les ponts du mois de mai, la saison a bien commencée : "On a de plus en plus de gens qui viennent de pays du nord : Suédois, Norvégiens, Danois. Parce qu'il y a des vols directs depuis les capitales de ces pays."

Le Niolu profite d'un tourisme de pleine nature, mais de courts séjours : rarement plus de 3 nuitées.

Sur le même sujet

Logement : un rapport de l’exécutif de Corse pour redynamiser les communes du rural

Les + Lus