L'ouverture de la chasse aux sangliers a sonné

La chasse aux sangliers, l'occasion de se retrouver toutes générations confondues / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
La chasse aux sangliers, l'occasion de se retrouver toutes générations confondues / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA

Depuis ce mercredi 15 août, avec l'ouverture de la chasse aux sangliers, les premiers coups de fusil ont retenti dans les vallées. Un loisir qui suscite toujours un fort engouement en Corse et rassemble les générations. 
 

Par GB / France 3 Corse ViaStella

Les premières battues pour traquer le sanglier ont débuté ce 15 août en Corse. La campagne de la chasse au sanglier prendra fin le 27 janvier 2019, sauf exception.

Quelque 18 000 permis de chasse ont été délivrés sur l’île, 9 000 en Haute-Corse et 8 000 en Corse du Sud. Et rares sont les chasseurs de gibier sédentaire qui auront raté le rendez-vous ce mercredi.
 

Un calendrier précis et des zones de chasse

Depuis ce matin, la chasse aux sangliers est ouverte. Elle le restera tous les jours jusqu'au 2 septembre.

La chasse est ensuite fermée les mardis et vendredis, à l'exception des jours fériés, du 2 septembre au 31 décembre, rappelle la fédération départementale des chasseurs de la Haute-Corse (FDC2B) et fermera ensuite le dimanche 27 janvier 2019. 

En Haute-Corse, il sera encore possible de chasser le sanglier jusqu'au 28 février, mais uniquement dans quatre zones bien délimitées de la Plaine orientale, de la Balagne, du Cortenais et de la Conca d'Oro.
 
Cette année encore pour l'ouverture de la chasse aux sangliers, l'accent est mis sur la sécurité / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
Cette année encore pour l'ouverture de la chasse aux sangliers, l'accent est mis sur la sécurité / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA

Cette année encore, l'accent est mis sur la sécurité : battues bien organisées, postes respectés, ports de couleurs vives et casquette orange… Deux accidents mortels ont eu lieu l'année dernière sur les communes d’Isulaccio-di-Fiumorbo et de Morosaglia.

Quant au sanglier, après une année 2017 plutôt maigre en raison de la sécheresse, il ne devrait pas manquer. Selon la FDC2B, on abat deux à trois fois plus de sangliers que dans les années 80, soit environ 30 000 bêtes par saison.
 
L'ouverture de la chasse aux sangliers a sonné
Intervenants - Sébastien Lemaire, Anghjulu Nanucci, André Biancardini, Jean-Paul Nanucci; Equipe - François-Albert Bernardi, Christia Giugliano.

Sur le même sujet

Déchets : des élus du Fium’orbu-Castellu refusent de recevoir plus de 43 000 tonnes par an 

Les + Lus