• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corse : ces villes qui ont connu un boom démographique 

© FTVIASTELLA
© FTVIASTELLA

La Corse est une des régions de France les plus dynamiques au plan démographique, boostée par un excèdent migratoire. Les nouveaux arrivants s'installent principalement en périphérie de Bastia et d'Ajaccio. Illustration à Borgo. 

Par France 3 Corse ViaStella

Les périphéries d’Ajaccio et de Bastia ont connu un boom démographique. Selon le recensement de l’Insee, publiée jeudi 27 décembre, ces zones sont particulièrement appréciées des habitants, car elles proposent des logements plus spacieux et restent proche de leur lieu de travail. 

Parmi les communes touchées par ce phénomène : Borgo. Selon l’Insee, elle fait partie des municipalités qui ont gagné le plus d’habitants (+2,5 %). 
 
Corse : ces villes qui ont connu un boom démographique 
Intervenants - Maeva Lucciardi, Commerçante à Borgo ; Olivier Huber, Habitant de Borgo. Equipe - Solange Graziani ; Typhaine Urtizverea ; Laure Fernandez ; Francia Rajanoarison ; Jacques Antomarchi.


C’est ici que Maeva a acheté un fonds de commerce en septembre dernier. Pour elle, Borgo est une ville en devenir. « C’est en plein développement. Il n’y avait pas beaucoup de commerces et il y a le parking, tout est neuf, donc je pense que Borgo est un très bon emplacement », souligne-t-elle. 
 

1 000 résidents de plus 


Les prix y sont aussi attractifs. Il faut compter 112 000 euros pour une boutique de 55 mètres carrés située au bord de la route. Ainsi, une dizaine de nouveaux commerçants se sont laissé séduire par le centre-ville. « On n’est pas dans une cité-dortoir, ça vit. C’est comme un gros quartier de Bastia, les gens se connaissent et c’est de plus en plus animé », indique Olivier Huber, habitant de Borgo originaire de Bastia. 

 


Ces cinq dernières années, Borgo a attiré 1 000 résidents de plus pour atteindre actuellement 8 766 habitants. Un résultat souhaité par la commune qui a misé sur le développement du secteur immobilier. 

En revanche, les villes dont l’économie repose essentiellement sur le tourisme et les résidences secondaires comme Calvi et Ile-Rousse perdent chacune 150 à 200 habitants. 



 

Sur le même sujet

Corse : ces villes qui ont connu un boom démographique 

Les + Lus